Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Magicien Apprenti 1. Volume 1

01/04/2010 4156 visiteurs 6.0/10 (1 note)

À Crydee, seigneurie occidentale du royaume des Isles, Thomas et Pug rêvent d’aventure et de gloire, espérant un jour attirer le regard de la belle Caraline, fille du châtelain. Lorsqu’arrive le Jour du Choix, le premier devient apprenti du maître d’armes Fannon et le second est choisi comme disciple par Kulgan, le magicien, à son grand étonnement. Quelques mois plus tard, les deux garçons découvrent un bateau échoué suite à une violente tempête. À l’intérieur, Pug récupère un parchemin et se fait agresser par un guerrier grièvement blessé qui s'avère être un Tsurani, venu d'un autre monde. Cette découverte coïncide avec les nouvelles inquiétantes apportées par Aglaranna, la reine des elfes. Une vaste opération d’invasion tsurani se prépare par le biais de portails magiques. Crydee est en alerte et Thomas comme Pug sont prêts à lutter, même si ce dernier s'interroge sur l’efficacité de ses pouvoirs encore balbutiants et trop aléatoires…

Avec Magicien, Michael Avon Oeming et Bryan J. Glass s’attaquent au roman éponyme de Raymond E. Feist, ouvrant ses renommées Chroniques de Krondor. Les amateurs sont en pays de connaissance, retrouvant l'attachante galerie de personnages qui les a fait rêver, tandis que ceux qui ne se sont jamais penchés sur la saga, découvrent un univers digne des grandes épopées d’heroïc fantasy, humains, elfes et nains à l’appui. Un trio très classique donc, qui se mâtine d’un recours à la magie.

Le récit tourne essentiellement autour des heurs et malheurs de Pug, garçon maladroit qui cherche où est sa place et n’est guère convaincu de posséder une quelconque habileté comme enchanteur, tout en faisant figure d’être providentiel dès le début. Ses questionnements, atermoiements et aspirations rythment l’ensemble et dressent un tableau somme toute assez commun de l’adolescence. Les premiers émois amoureux ne sont d’ailleurs pas absents puisque le jeu de séduction entre le héros et Caraline s’immisce régulièrement dans les évènements. Il faut attendre la seconde partie de l’album pour que l’intrigue s’épaississe et prenne une dimension plus sombre avec l’intervention d’énigmatiques forces conquérantes surgies d’un monde parallèle. Le ton devient plus sombre, la curiosité s’éveille, le lecteur sentant que les présentations s’achèvent pour entrer dans le vif du sujet.

Graphiquement, ce premier volet est assez disparate en raison des graphismes très différents de Brett Booth et Ryan Stegman qui signent respectivement les chapitres 1 à 3 et 4 à 6. Le premier possède un trait plutôt convenu au rendu relativement lisse et rappelant celui de nombreux autres comics. En revanche, le dessin du second, plus charbonneux et anguleux, souligne les lignes des visages, des vêtements, des décors. Tous deux se distinguent par le caractère juvénile qu’ils confèrent avec plus ou moins de force aux protagonistes. Quelques erreurs de proportion, des expressions trop marquées et certaines perspectives peu convaincantes parsèment ce tome, dont la mise en couleurs à quatre mains est assurée par Vinicius Andrade et Kieran Oats. Chacun dans son style propre parvient à accorder sa palette aux dessins qu’il accompagne.

Si le roman de R. E. Feist pouvait être qualifié de chef d'œuvre, cette adaptation, respectueuse, devra se contenter d'être considérée comme un agréable et divertissant moment de lecture.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Magicien Apprenti
1. Volume 1

  • Currently 2.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.7/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.