Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Aspic, détectives de l'étrange 1. La naine aux ectoplasmes

22/03/2010 12717 visiteurs 7.2/10 (5 notes)

L e vieil expert méticuleux et posé, secondé par une apprentie détective futée et impulsive, pour enquêter sur la disparition d'une naine médium réputée. Le maître qui préfère agir en solitaire et se trouve contraint de supporter l'enthousiasme débordant d'un disciple qu'on lui a mis dans les pattes. Voilà le genre de duo rencontré maintes fois. Ajoutons une touche d'ésotérisme, ainsi que les abominables desseins d'une société secrète, et la promesse de sortir des sentiers battus s'évapore. Inutile cependant de prendre ses jambes à son cou, car ce premier volet d'Aspic, Détectives de l'étrange ne manque pas de qualités, loin s'en faut.

Tout d'abord, le dessin de Jacques Lamontagne. Un authentique bonheur de précision, une caresse pour les yeux. Là, où le réalisme ennuie parfois parce qu'il s'attache plus à la rigueur qu'à l'interprétation de la réalité, le Paris et les personnages de la fin du XIXe siècle proposés par l'auteur ne manquent pas de caractère. Toute sortie d'une fiction qu'elle soit et parce que le trait est stylisé, la balade dans les quartiers de la capitale se savoure avec gourmandise, l'œil s'attardant sur des intérieurs ou des bâtiments que des souvenirs imaginaires rendent familiers. Les cases les plus imposantes se laissent examiner sans qu'il y ait lieu de crier au tape-à-l'œil. Bien au contraire, l'ensemble demeure tout à fait vivant et dynamique (jolis inserts lors d'une escapade automobile vrombissante, découpage vivifiant). La preuve est ainsi faite que soin ne rime pas nécessairement avec esbroufe ou austérité et, à ce titre, la maîtrise des couleurs relève du tour de force, en offrant une gamme de teintes appropriées, chaleureuses et variées, sans jamais être clinquantes. Si le charme opère à ce point, c'est aussi parce que Lamontagne se laisse aller à quelques petits tics sympathiques. Par exemple, cette disposition à jouer sur les effets optiques déformants par le biais d'objets divers (boule de cristal, loupe, enlenmeyer) ou à abuser de la guiche pour ses personnages, ou encore à doter certaines chevelures de mèches au bord de l'hystérie. Pas une tare mais bien une source de réjouissance supplémentaire.

Pour un tel écrin, il fallait un scénario qui tienne la route et celui-ci se révèle plus malin que le manque d'originalité du pitch pouvait le laisser craindre. D'une part, parce que Thierry Gloris choisit de ne pas associer directement le duo pour la résolution de l'énigme mais flanque l'ancien et la jeunette d'acolytes aux caractères et aux qualités complémentaires à ceux des deux principaux protagonistes. D'autre part, parce qu'il introduit les "passages obligés" avec savoir-faire. Ainsi, la découverte de la confrérie des vilains, la Coterie des camelots du crime, arrive pile poil à l'endroit de l'album où on l'attendait, mais, pour faire passer la pilule, le scénariste glisse dans la bouche de son méchant en chef une tirade hilarante au cours de laquelle l'affreux pète un plomb et aligne les perles dans un langage des rues particulièrement fleuri. Même habileté pour enrober l'exploitation d'un indice sans paraître trop pédant, écueil dans lequel tombent si souvent les façonneurs d'énigmes lorsqu'il s'agit de montrer l'érudition et la sagacité de leurs détectives.

Entrée en scène réussie pour Aspic donc, qui devrait être capable de rallier à son panache un lectorat aussi large qu'hétéroclite, au sein duquel on trouvera notamment les amoureux de dessin lumineux, d'intrigue classique mais bien exploitée, ou de fantastique qui n'exclut pas une dose de comédie. Joli coup.

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
7.2

Informations sur l'album

Aspic, détectives de l'étrange
1. La naine aux ectoplasmes

  • Currently 4.15/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (142 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    YOSH Le 05/10/2013 à 10:02:30

    Magnifique univers, personnages attachants, dessin léché, ambiance comique et mystérieuse !!! Tous les éléments pour une très grande série qui donnera lieu, je l'espère, à de nombreuses enquêtes.

    tutur.57 Le 04/02/2012 à 10:57:56

    Plaisant à lire, un scénario original, une belle enquête dotée d’un bonne pincée de fantastique. De bons dialogues. ..
    Le dessin est réaliste, lumineux, les expressions des personnages sont intéressantes.
    Je le conseille à tous, vivement la suite !

    arbange Le 22/03/2011 à 17:57:06

    future grosse côte et premières éditions
    déjà épuisées
    le tome deux a été réédité au bout de 15 jours
    le dessin est magnifique et l'histoire originale

    quentjoss Le 29/12/2010 à 10:53:33

    J'ai globalement apprécié, surtout le dessin... moins le scénario. En effet, je n'arrive pas encore à m'enthousiasmer sur cette série comme la majorité des avis précédents.

    Il y a beaucoup de bonnes idées mais le tempo de l'album ne m'a totalement convaincu.

    Je garde cependant ma confiance en cette série et je serai de la partie sur le T2.

    Blueberry13 Le 16/11/2010 à 17:08:49

    Un vrai petit bijou !
    L'humour parsème agréablement tout l'album, les relations entre les personnages sont un vrai régal, le dessin et la palette de couleur sont sublime !!!!
    Le scénar est simple mais efficace, loin d'être un défaut. On suit simplement les enquêtes de deux duos de personnages forts attachants, le suspens est distillé de la première à la dernière page, et ce sur plusieurs tableaux !
    Vous l'aurez compris, j'ai été séduit et vous le recommande sans modération !
    Du bon boulot pour les gars de chez Quadrants !!!
    MA-GNI-FIQUE !!!

    zaaor Le 14/09/2010 à 05:18:41

    Un bon début; beaucoup de pistes à suivre. Un peu mélangeant mais tout devrait s'expliquer dans les tomes à suivre.

    Le dessin de Lamontagne est superbe; vrai délice pour les yeux. Des personnages avec une touche d'humour, du mystérieux, de l'ésotérisme.

    Où allons-nous?

    Il faudra lire pour savoir. Très bien!

    lacale Le 23/06/2010 à 09:09:10

    la petit perle de l'année a découvrir et redécouvrir, en espérant que la série aille loin

    jcduce14 Le 25/04/2010 à 22:31:21

    Un bon album qui donne envie de lire la suite. Les dessins sont de très bonne facture et décrivent avec finesse le Paris d'époque qui sert de cadre à cette aventure ésotérique. Les personnages sont hauts en couleur et leurs expressions vives et convaincantes. Les textes mériteront un peu plus d'application pour la suite. En effet, je les ai trouvé faciles et une note de trop dans le vulgaire. Faudra aussi penser à se relire (Rastiganc...)

    BIBI37 Le 25/04/2010 à 17:16:31

    Une bonne entrée en matière pour cette BD.
    Des personnages surprenants tantôt grotesques tantôt trop sérieux.
    De l'humour, un peu de suspens et un grosse dose de mystère.
    Et surtout ce qui fait le charme d'une BD, de très jolies illustrations de ce paris début 1900.
    On attend la suite impatiamment.
    8/10.

    madlosa Le 22/04/2010 à 14:06:15

    Truculence et humour sont les mots qui me viennent à l'esprit à la lecture de ce premier tome. Les protagonistes sont haut en couleur et l'on se prend d'une certaine affection pour Alexandre DUPIN, et Flora VERNET son assistante. les auteurs nous entrainent dans une aventure où le raisonnement scientifique va se frotter au paranormal, pour notre plus grand plaisir. Le scénario et les dessins nous tiennent en haleine et nous donnent envie de poursuivre l'aventure d'autant que M. BEYLE qui fait appel aux services de notre duo, semble être un personnage pour le moins complexe !!!

    gg53gf Le 20/04/2010 à 09:45:06

    Je place cette BD dans "indispensable" parce que j'ai pris un réel plaisir à lire cette aventure. Un peu de magie, beaucoup de flair, de l'intuition, du charme... les protagonistes possèdent tout pour aller au bout de leur enquête mais cela ne s'annonce pas si facile !!! Le dessin est très agréable et dynamique. Il fourmille de détails. Vivement la suite...

    DixSept Le 17/04/2010 à 21:36:02

    En cette fin de XIXème siècle, Flora Vernet, jeune polytechnicienne veut devenir détective et pour cela, elle prend Auguste Dupin, vieil enquêteur expérimenté et un rien misogyne, pour mentor.
    Tout d’abord, Thierry Gloris installe confortablement ses deux personnages dans leur propre enquête, puis, il les réunit en une seule et même affaire qui, du coup, prend une nouvelle dimension et évite (globalement) les pièges du duo novice-maître.
    Coté dessin, l’ensemble est agréable d’équilibre, entre souci d’une certaine précision et volonté de préserver la force du trait notamment au niveau de l’expression des visages.
    Au final, un album qui sait imposer une histoire et un style !