Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le chineur 1. Tu es poussière

25/01/2010 5105 visiteurs 5.0/10 (1 note)

D ain-sur-Souzon s’apprête à accueillir sa brocante de la Pentecôte. Gabin Kashenko arrive au village quelques jours avant pour dégoter chez l’habitant quelques pièces qu’il pourra revendre plus tard, ici ou ailleurs. Dans l’exercice de ce métier, il a gagné un surnom : le Chineur. Mais la bonne affaire ne se fait pas à n’importe quel prix. Contrairement à d’autres confrères, il a une éthique. Mettre à jour des objets remisés, c’est aussi raviver des souvenirs qu’on avait parfois préféré oublier. De secrets, les campagnes en sont riches…

Plongée dans la France provinciale pour cette nouvelle venue de la collection Grand angle qui s’ouvre à des séries aux thèmes et aux tons de plus en plus divers. Le Chineur dispose d’indéniables qualités. Le scénariste prend ainsi le temps nécessaire pour présenter ses personnages en s’appuyant sur une qualité de dialogues qui rend les échanges aussi naturels qu’agréables à lire. L’auteur semble aussi à l’aise dans ce milieu que le sont son Gabin ou le correspondant de la presse locale qu’il met en scène. Le goût du terroir sans la caricature en somme, la galerie incontournable de figures locales, allant du paysan bourru au châtelain, en passant par les clients du bar du coin ou les petites frappes du bourg, passe bien. Le dessin, dans un registre pas moins réaliste, est lui aussi plaisant, en ayant le bon goût également de ne pas forcer le trait pour caractériser les protagonistes qui sont néanmoins bien dotés en matière d’appendice nasal.

Pourtant, difficile de s’enflammer pour cet album bien sage. Plutôt que de découvrir une « BD comme au cinéma » comme l'indique le slogan de la collection Grand Angle, l’impression laissée invite plus à la comparaison avec un bon téléfilm placé coproduit par France 3 Poitou-Charentes : professionnel, soigné mais guère palpitant à moins d’être particulièrement accro aux histoires de famille. Le mystère n’est pas de ceux qui font frissonner, tandis que les jeux de séduction d’une jeune bourgeoise un peu délurée sont tués dans l’œuf, comme pour éviter la pastille Déconseillé aux moins de 12 ans. Le coup d’accélérateur plutôt soudainement placé pour faire véritablement démarrer l'intrigue, comme s'il devenait essentiel d'emballer la machine les deux tiers de l’album déjà atteints, est à la limite de déranger un lecteur qui ronronnait dans une ambiance confortable. Ceci étant, quand on voit le succès rencontré par les « aventures » d’un autre brocanteur à la camionnette moins rutilante que celle de Gabin, on se dit qu’il y a un créneau. Dans l’univers de la BD ? A voir.

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Le chineur
1. Tu es poussière

  • Currently 2.96/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (23 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BIBI37 Le 12/06/2011 à 15:23:38

    Un scénario original avec une histoire qui se déroule dans le milieu des antiquaires. Mais très vite on a l'impression que les auteurs n'ont plus grand chose de neuf à raconter.
    Les dessins restent perfectibles.
    Affaire à suivre quand même.
    6/10.

    fleur Le 10/11/2010 à 13:02:31

    Une bonne histoire, bien racontée, avec un héros qui l'est un peu malgré lui, et qui a du mal à concilier les nécessités mercantiles de sa profession avec une certaine affection pour les gens qu'elle lui fait rencontrer.
    Alain Dodier rend hommage dans la préface, au culot qu'a Xavier Bétaucourt pour se lancer dans le scénario BD alors qu'il l'a connu journaliste. Sans doute est-ce cette expérience professionnelle appuyée par le style du graphisme, qui apporte un tel réalisme qu'on a l'impression qu'on pourrait faire partie de certaines scènes de l'album.
    Un bon moment de lecture et je lirai avec grand plaisir d'autres aventures du Chineur s'il y en a.