Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

D u Dave Cooper en couleur, ça change quelque chose ? Pas vraiment en fait et c’est tant mieux. Même univers cartoonesque perverti - à mi-chemin entre le Frank de Jim Woodring et le Squeak the Mouse de Massimo Mattioli -, mêmes personnages névropathes et demeurés. Mais sinon, les aventures de Pip & Norton, c’est quoi ? Et bien, d’un côté, il y a donc Pip, un faux-bourdon sous acide, travaillé par des désirs primaires et agité de soubresauts compulsifs ; de l’autre, Norton, le compagnon un rien maso qui se laisse systématiquement entraîner dans les délires du premier. Derrière le duo infernal, il y a la plume de Gavin McInnes, le fondateur du magazine Vice, et le dessin organique, humide et frémissant de l’ami Cooper. On y est. Oui, mais où ? Probablement dans les égouts de la maison Disney et la plomberie n'est pas aux normes. Cela suinte, ça refoule et c’est tout bonnement hilarant. Une pochade déjantée, sur un lit de jus de chaussette et d’intestins de vache. Bref, le bizarre fait ici partie du décor et les freaks font la loi. Matt Groening est fan. Il n’est pas le seul.

» A lire aussi, la chronique de Suckle.

Par D. Lemétayer
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Pip et Norton

  • Currently 3.71/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (14 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.