Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Journal d'Italie 1. Trieste - Bologne

15/01/2010 6409 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

D avid B. profite de ses déambulations italiennes pour donner corps à son imaginaire et noircir des carnets. Des carnets de « petits riens », oniriques et fantastiques évidemment. Chaque ruelle arpentée est ainsi l’occasion pour l’auteur de manifester son goût pour la littérature, le cinéma, les mythes et les légendes. A Trieste, la visite de la maison des chats lui évoque une nouvelle de Jean Ray qu’il va bientôt nourrir de créatures de cauchemar et abreuver de batailles homériques. Et tandis qu’il s’abandonne à l’entrelacs des quartiers de Venise, qu’il conte la geste de Daoud Ravid et l'érection d’une nouvelle Babel, sa pensée se fait plus sinueuse. A mesure qu’il convoque le rêve, qu’il flirte avec le symbolisme, qu’il questionne les rapports de l’autobiographie, du fictionnel, de la voix off, et les liens mystérieux qui les unissent, son imagination se fait plus vagabonde. Il y a, enfin, la tentation surréaliste, à l’ombre du livre de Nadeau ou d’un tableau de Magritte, mais aussi les jeux fantastiques, ceux de la nuit et des souterrains. Autant de thèmes récurrents pour un auteur qui confie savoir pourquoi il est né à minuit moins le quart : c’est « l’heure du crime et des fantômes ». C’est aussi celle de « l’ombre du double » tapi en chacun de nous.

Par D. Lemétayer
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Journal d'Italie
1. Trieste - Bologne

  • Currently 3.43/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (23 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.