Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Whiteout 1. Whiteout

09/11/2009 6577 visiteurs 7.8/10 (4 notes)

U n flic (une dans le cas présent), un crime et une poignée de suspects. Whiteout ne serait qu’un polar classique de plus, si ce n’était de sa localisation géographique : la base américaine de McMurdo en Antarctique !

Pour son premier scénario de bandes dessinées, Greg Rucka réalise un coup de maître. Tout en respectant les règles du genre, son intrigue recèle d’une richesse narrative aussi impressionnante qu’originale. Les personnages d’abord, Carrie Stetko, cette marshal placardisée au fin fond du monde, annonce la Tara Chase de Queen & Country . Les fêlures de son passé, toujours à l’affût, se retrouvent inexorablement mêlées aux évènements présents. Pour elle, cette enquête représente sa dernière planche de salut. Elle est prête à tout pour coffrer le coupable, autant pour pouvoir sortir de cet endroit que pour se sauver d’elle-même. Le reste de la distribution est également à la hauteur. Ces scientifiques, pilotes et autres techniciens, isolés dans un des pires environnements de la planète, semblent plus rôder que vivre dans ces baraquements sommaires. L’ambiance est lourde et très bien documentée.

L’endroit ensuite, l’Antarctique, une région dangereuse, ici, c’est la température et les vents violents qui tuent le plus. Les éléments sont toujours à l’affût, gare à l’imprudent qui osera les défier. Steve Lieber, dont Whiteout fut le premier travail hors du monde des comics mainstreams, s’est particulièrement attaché à rendre le plus fidèlement possible cet environnement si extrême. Peintures, encres, crayons gras, trames, fusain, éponges, toutes les techniques ont été bonnes pour faire transparaître les particularités du continent blanc. Mission réussie, la lecture fait frissonner, pas seulement à cause du suspens ! Le point le plus admirable vient du fait que Lieber a vraiment mis son talent graphique au service de l’histoire. Ses effets, aussi brillants qu’ils soient, sont toujours justifiés et renforcent judicieusement les différents épisodes du récit.

En alliant un scénario solide et original à une réalisation inventive, Whiteout est sans doute un des thrillers majeur de la BD. Il méritait mieux que l'adaptation quelconque livrée sur les écrans il y a quelques semaines.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.8

Informations sur l'album

Whiteout
1. Whiteout

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.