Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'eté de Luca L'été de Luca

08/10/2009 6711 visiteurs 8.0/10 (1 note)

L ’histoire débute à l’identique de Quelques jours d’été de Chabouté : un enfant est déposé à la campagne chez un aïeul pour les vacances, les parents ayant besoin, selon toute vraisemblance, de se retrouver en tête à tête. Luca, le garçon mis en scène par Malik Deshors, arrive à l’aube de son adolescence, et si son grand-père, un homme rustique et agréable, semble ignorer la solitude en se consacrant à l’entretien de son jardin et de sa maison, il ne parvient pas pour autant à créer un réel lien avec son petit fils, rétif à toute chose.

Difficile de savoir ce qui a poussé Luca à se replier à ce point sur lui-même ; la situation de ses parents, à peine évoquée dans les premières pages, une phrase et un regard, tant et si bien que l’interprétation peut être erronée. Ou est-ce juste cet ennui face à toute chose, assez propre à cette période d’incertitude, de mal-être. L’auteur, intelligemment, se garde bien de donner la clef : on n’entre pas comme ça dans pareille forteresse. Luca, bien malgré lui, va faire la connaissance de Stéphanie, une jeune femme qui séjourne avec des amis dans une ferme voisine, avec laquelle il va nouer une apaisante relation privilégiée le temps d’un été. Cette période de tous les possibles, où tout est en suspens. A son contact, au-delà de l’inévitable, mais trouble charge émotionnelle qui va s’emparer de lui, il va se découvrir un talent qui va le rapprocher de son papy. Ce temps est aussi celui de la prise de conscience de certaines perspectives, pas nécessairement encore clairement intégrées, mais le voile commence à se lever.

Mélancolique et paisible, ce récit de transition baigne dans un cadre à l’avenant grâce à un trait tout en douceur rehaussé au lavis. La nature est ici célébrée, et il ne manque pas grand-chose pour entendre le bruissement du vent dans les feuilles et le clapotis de la rivière lors de séquences contemplatives. C’est d’ailleurs toute la magie de cet album que cette propension à permettre au lecteur de toucher du doigt les possibles sensations qui effleurent Luca, qui l’ouvrent à la vie dans une douce langueur. Cette parenthèse pleine d’insouciance lui permet d’expulser silencieusement certains des nuages qui hantent son esprit. Cet été sera aussi pour lui celui où s’est construit un nouveau rapport au sensitif, celui-là même qui génère l’adolescent.

L’été de Luca est une histoire tout simplement humaine, toute en non-dits et en vécu, servie par un graphisme de toute beauté, plein de tendresse et de poésie.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

L'Été de Luca
L'été de Luca

  • Currently 3.13/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.1/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.