Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Airborne 44 1. Là où tombent les hommes

08/10/2009 6904 visiteurs 7.0/10 (6 notes)

D écembre 1944. Louis et Rachel, deux orphelins juifs victimes de la guerre, errent à travers un paysage enneigé. Au cœur de la forêt ardennaise, la bataille continue de faire rage. Une troupe de GI vient d’essuyer des tirs ennemis, tandis que le sergent américain Luther C. Jepsen et un soldat allemand se tiennent mutuellement en joue. A l’inverse de la troupe de SS lancée à la poursuite d’un mystérieux déserteur, les deux hésitent à ouvrir le feu et à ajouter de nouvelles victimes à une liste déjà bien trop longue. Au milieu de cet enfer blanc tacheté de rouge, un domaine isolé et une jeune femme nommée Gabrielle. Un lieu vers lequel tous convergent inexorablement.

A l’heure où les récits de guerre pullulent, Philippe Jarbinet propose un scénario qui a muri pendant plusieurs années. Issu des Ardennes belges, l’auteur avait à cœur de livrer une histoire se déroulant dans sa région natale, pendant les opérations militaires de l'hiver 1944-1945 qui coûtèrent la vie à sa grand-mère. Un projet de longue haleine dont il faut applaudir le résultat, tout comme la parution simultanée des deux tomes de ce diptyque baptisé Airborne 44.

Cernés par les atrocités de la Seconde Guerre Mondiale et en proie au froid environnant, les différents protagonistes de cette fiction tracent leurs destinées dans ce manteau de neige qui a la pudeur de systématiquement recouvrir les horreurs de ce conflit armé. Le fond historique et la rudesse du climat ne manquent pas de procurer une atmosphère prenante et un sentiment de danger permanent. C’est au sein de la Bataille des Ardennes que l’auteur va provoquer la rencontre de ses personnages et développer une romance entre un soldat américain et une jolie fermière. Au fil des pages, il dévoile les histoires personnelles, les secrets et les drames vécus de ces héros qui, à leur échelle, tentent d’influer sur le dénouement de cette tragédie.

Les planches dessinées directement à l’aquarelle sont de toute beauté. Épaulé par Philippe Gillain, conservateur de musée et spécialiste de cette période, Philippe Jarbinet peaufine le moindre détail de chaque case, des uniformes (boutons, casques, etc) aux véhicules militaires, et reconstitue l’atmosphère de l’époque avec grande minutie et beaucoup d’authenticité.

Si ce premier volet s’attèle principalement à la mise en place du contexte historique et des acteurs, le second est rythmé par la course-poursuite entre les SS et le fuyard qu’ils recherchent et revient plus en détails sur les méfaits des Einsatzgruppen, ces groupes d’interventions nazis, chargés de traquer et d’exécuter juifs et autres ennemis du régime.

Avec deux tomes disponibles concomitamment, cette histoire d’amour sur fond de bataille ardennaise ne manquera pas de séduire les fans du Sursis de Gibrat, ainsi que les bédéphiles rebutés par les récits en attente d’une suite.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Airborne 44
1. Là où tombent les hommes

  • Currently 4.27/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (147 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Touriste-amateur Le 14/11/2020 à 18:28:35

    Cet avis porte sur les 8 albums qui sont tous de la même qualité.
    Chaque diptyque peut se lire indépendamment des autres.

    Comme noté par d'autres lecteurs.trices, sans doute le plus impressionnant est le détail des dessins sur toutes les planches.

    Les scénarios, même si parfois édulcorés sont teintés d'humanisme.

    Ayant acheté les 8 albums en même temps et lus dans un laps de temps assez court, je ne me suis jamais lassé. Une belle série.

    Erik67 Le 31/08/2020 à 23:13:54

    C'est digne d'une vraie production hollywoodienne : à quand le film au cinéma ? Le scénario est parfaitement maîtrisé de bout en bout. Que dire également du dessin sublimement réaliste jusque dans les moindres détails ! Les visages sont beaux et les corps bien proportionnés : du sans faute ! On se croirait vraiment dans la neige perdu au milieu des Ardennes. Oui, le graphisme me convient à merveille. Quand on fait la comparaison avec la vulgaire ligne claire, on se rend compte qu'il n'y a pas photo. Cependant, à chacun son avis sur la question.

    Je me suis interrogé sur l'auteur qui a un réel talent, en tout cas hors du commun. En fait, j'avais déjà lu une de ces oeuvres que j'avais déjà apprécié dans la collection Vécu chez Glénat à savoir Mémoire de cendres. L'auteur maîtrise à merveille le genre de récit historique. Il y a un véritable travail de recherche que l'on sent. Par ailleurs, les dialogues entre les personnages sont intéressants. Cela va pour une fois plus loin que les clichés du genre.

    J'ai trouvé la fin un peu confuse. On ne sait pas trop bien ce qui se passe et qui tire dans la dernière scène d'action. Pour autant, ce n'est pas trop grave car la qualité saute aux yeux. Quand on referme cette bd, on reste encore scotché devant tant de virtuosité. Cela fait plaisir de rencontrer une telle qualité de temps en temps. Si seulement, cela pouvait se faire plus souvent...

    pysa Le 11/04/2019 à 17:36:28

    A la fin de la Deuxième guerre mondiale, des soldats américains se réfugient dans une ferme. Philippe Jardinet signe un album maîtrisé. Si l'intrigue peine un peu à démarrer les dessins sont classiques et superbes.

    macclure Le 19/07/2012 à 12:20:23

    Airborn 44 est un chef d'oeuvre totalement inattendue. L'histoire se déroule dans les Ardennes, autour de 3 militaires. Un style graphique impressionnant et une bonne histoire. A lire absolument.

    mome Le 22/01/2012 à 17:56:51

    Avec Airborne 44 Philippe Jarbinet donne vie à un projet qui lui tenait à cœur : parler de la deuxième guerre mondiale et en particulier des évènements dans les Ardennes, région dont il est originaire.

    Les allemands sont à la recherche d’un traître, une patrouille américaine essuie des pertes sévères et après avoir recueillie deux orphelins juifs, les 2 soldats survivants trouvent refuge dans la ferme de la belle Gabrielle qui héberge déjà un soldat blessé.

    A partir de là l’auteur va développer une histoire d’amour tout en évoquant la guerre, les questions qu’elle pose, les drames et les traumatismes qu’elle créé. Le thème est classique mais il est ici développé avec beaucoup de talent, l’auteur créant une ambiance où l’humanité des personnages qui tentent d’exister dans cette accalmie du séjour dans la ferme et l’oppression et le danger permanent que constituent la guerre et l’hiver Ardennais se chevauchent, s’entremêlent.

    Le dessin en couleur directe à l’aquarelle est magnifique. Il est détaillé (uniformes,…), nous offre des décors sublimes et des personnages charismatiques. Il donne un sentiment d’authenticité à cette reconstitution.

    Très beau, prenant, juste. Une belle réussite.

    macluvboat Le 28/02/2010 à 17:50:54

    Cette histoire est excellente. Les dessins sont dans la lignée d'un Gibrat.
    On découvre le destin de ses hommes enrôlés du côté allemand sans le vouloir, des américains perdus en plein coeur d'un village français et des résistants français prêts à tout pour retourver une France libre.
    Le fait d'avoir en deux tomes bouclée cette histoire est une réussite. Je conseille vivement ce livre à tous les amateurs du genre.

    BIBI37 Le 24/11/2009 à 21:56:25

    L'auteur fait içi la preuve qu'avec une histoire simple dans la l'histoire de la grande guerre et de bons dessins on peut arriver à réussir un très bon album de BD. Il est vrai que les personnages sont suffisamment étoffés pour paraître réels loin des héros idéalisés de beaucoup de BD.
    Une vraie décoverte.
    8/10.

    wilfro Le 25/09/2009 à 00:08:14

    Le retour attendu de Philippe JARBINET,

    après 2 ans de travail, il nous livre d'un coup les deux albums de ce dyptique sur la deuxième guerre mondiale.
    Le JARBINET VECU à vécu, il nous offre ici un travail magnifique dans un dessin splendide, tout en nuances de couleurs pales qui donnent une grande véracité à l'histoire. (je regrette juste quelques ancrages de pourtour des visages trop épais).
    Coté scénario, pas de surprise, c'est très bon mais sans originalité, il faut dire que l'œuvre sort dans une période ou tout le monde à vu APOCALYPSE qui à traité du même sujet.
    Saupoudré du BAND OF BROTHERS avec du RETOUR DE MARTIN GUERRE et vous aurez la trame. mais l'histoire est fluide, plaisante et le dessin nous aspire littéralement dans la contre offensive de BASTOGNE.
    Une excellente idée de série car on ne se lasse pas des uniformes nazies ou yankees et qu'ils sont ici plus que parfaitement reproduit.
    En bref un très bon moment de lecture sur 100 pages et histoire complète, une grande réussite à ne pas rater.