Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Highschool of the dead 1. Tome 1

18/09/2009 6916 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

D u jour au lendemain, la Terre est contaminée par un virus qui transforme les gens en zombies. Les personnes encore saines doivent faire face à des centaines de hordes de mort-vivants. Au Japon, le lycée Fujimi est vite pris pour cible et le personnel ainsi que les étudiants doivent s'allier pour survivre. Se rendant rapidement compte qu'il faut fuir les lieux, l'équipe qui se forme sur place tente de s'échapper par tous les moyens. Ayant fait preuve d'un sang froid exemplaire, Takashi Komuro devient bientôt le leader du petit groupe d'amis, mais le combat ne fait que commencer...

«Quand il n'y a plus de place en enfer, les morts reviennent sur terre».
Cette phrase ornait les affiches des films de Romero, précurseur en terme de cinéma dit "de zombie". Que se soit en film, en série, en roman ou en BD, le genre fait forcément référence à son œuvre. George A. Romero avait fait frémir le monde entier en 1968 avec La nuit des morts-vivants, puis 10 ans plus tard avec Zombie. Réalisateur culte et mythique, il emploie brillamment l’horreur pour dénoncer travers de la société américaine (racisme, société de consommation, télé-réalité...). Highschool of the Dead s'inspire autant de ces classiques (déjà par son titre) que de média récents, poussant même le clin d'œil à y faire référence directement en introduisant au récit Simon Pegg dans son rôle pour Shaun of the Dead (2005). Les zombies revenant à la mode depuis quelques années (Resident Evil en film et jeux video, 28 jours / semaines plus tard, l'excellente série anglaise Dead Set...) il fallait bien qu'ils envahissent un jour les pages d'un manga.

Le seinen de Daisuke Sato (scénariste) et Shouji Sato (dessinateur) débarque en septembre 2006 dans le Monthly Dragon Age puis en tome relié le 1 mars 2007. Alors que l'édition française vient de commencer en juillet, la série est malheureusement en pause au Japon sans qu'il ait été précisé de date de reprise prochaine. La saga s'est surtout fait connaître via internet et de nombreux lecteurs attendaient une édition depuis longtemps (l'Espagne avait été le premier pays à importer la saga en Europe bien avant la France), Pika vient de sortir le deuxième tome.

Ce premier opus présente les principaux protagonistes dans le feu de l'action, et les mangaka utilisent une ribambelle de personnages très clichés certes, mais habituels et attendus dans ce genre. Le héros amoureux de son amie d'enfance brave tous les danger pour aider ses camarades. La jeune et jolie concernée a promis qu'elle se marierait avec lui mais fréquente quelqu'un d'autre. Le petit gros, otaku de base, est spécialiste des armes à feu depuis son voyage aux Etats-Unis et prend sa revanche sur la vie. L'infirmière sulfureuse sortant tout droit d'un fantasme typiquement masculin... D'ailleurs les femmes possèdent toutes des mensurations de Barbie et le manga frôle bien souvent le ecchi (érotique nippon), mais elles peuvent tout autant que les hommes s'avérer fatales pour qui laisserait ses mains traîner sur elles. Les zombies ne représentent pas forcément le plus grand danger dehors, les survivants peuvent s'avérer tout aussi inhumains qu'eux et réserver quelques mauvaises surprises...

Le dessin plutôt commun aux shonen et seinen de ces dernières années repose principalement sur la mise en avant des formes démesurées des personnages féminins. Les dialogues sont nombreux mais nécessaires et tout de même rythmés par de nombreuses altercations avec les cadavres ambulants. Le récit promet à cet égard un bon nombre de situations tendues et de manières originales de se débarrasser des assaillants. Le public pouvait toutefois déjà retrouver des adaptations de ce genre en bande dessinée du côté des comics (Walking Dead par exemple), plus sérieuses dans le ton. Highschool of the dead ne cache pas ses intentions en visant un public plutôt adolescent dans le style (assez proche d'un Battle Royale sans aller jusqu'à la caricature) mais l'ensemble reste évidemment assez violent, d'où une interdiction aux moins de 13 ans.

Par A. Fogli
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Highschool of the dead
1. Tome 1

  • Currently 3.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (18 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Ducatiste73 Le 16/02/2015 à 13:53:08

    Un vrai plaisir de découvrir cette série, ce premier opus est prometteur !! Un walking Dead à la Nipponne endiablé avec de l'action (beaucoup) de l'humour (un peu) et une pincée de jolies filles...
    Le dessins sont plaisant le tout très bien rythmé et cohérent.

    A lire sans modération (pour les +13 ans :) )