Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Inversion 1. Tome 1

31/08/2009 5148 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

L e jour, Jehn Zalko partage son temps entre le tir à l’arc et Lola, sa voisine de palier et maîtresse qui enseigne la littérature. Insomniaque, durant la nuit, il écrit. Ou du moins, il essaie. Car depuis quelques temps une grande fatigue le gagne et il est sujet à des visions, celles de batailles se déroulant dans un autre monde. Lorsque l’épuisement l’atteint, l’angoisse l’envahit et il perçoit comme une fracture qui s’opère en lui. Il se sent « double »…

Une énième histoire de double maléfique et de passages entre des univers qui s’ancrent sur la base du rêve et de la signification des cauchemars ? Pas totalement. Ce premier tome d’Inversion se démarque du déjà-vu par l’originalité de l’intrigue qu’il introduit et par l’aspect multidimensionnel de son accroche. En effet, quand Jehn Zalko s’endort, ses initiales s’inversent en effet de miroir et il devient Jalko Zehn, Prince du royaume d’Havona. Si les habitants le reconnaissent spontanément - et le redoutent – il n’en va pas de même pour lui, qui semble découvrir ce qui l’entoure. Lorsqu’il se réveille, la réalité de sa vie a changé et des actes graves lui sont reprochés dans l'univers contemporain. Le personnage principal ne comprend rien à ce qui se passe, le lecteur non plus, et ce, quelque soit le monde dans lequel il se trouve.

Plaçant son récit entre psychanalyse du rêve, schizophrénie, troubles dissociatifs, début de dépression, peur de la perte d’un être cher, syndrome de la page blanche de l’écrivain, intemporalité et thriller fantastique, Pierre Makyo introduit et entretient très habilement le mystère. Toutes les pistes sont plausibles, y compris celles qui ne sont pas listées. Une dichotomie, semblant s’être installée entre un réel journalier quelque peu neutre et ordinaire et un imaginaire nocturne flamboyant, pourrait même avoir servi de déclencheur aux événements ? Qui bouscule l’autre et transforme sa vie ? Et y a-t-il vraiment un autre ?

Le travail graphique de Jerry, nouveau venu dans le monde de la bande dessinée, et la mise en couleurs d’Irène Häfliger, sans être innovants, sont de très bonne facture et permettent d’identifier facilement les univers et les séquences. Foisonnant de détails, le royaume d’Hanova paraît vivant et chatoyant quand le dessin et la peinture du quotidien se font plus sobres.

Peu importe, pour l’instant, de savoir si nous « dormons » le jour ou bien la nuit, l'important est que notre niveau de vigilance reste suffisamment élevé pour nous permettre de lire la suite de cette trilogie.

Par C. Constant
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Inversion
1. Tome 1

  • Currently 2.89/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (19 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    wilfro Le 08/10/2009 à 23:11:00

    MAKYO c'est avant tout de grands moments ( ballade, coeur en islande, maitre de peinture...), mais cela peut aussi être une redite lourdaude de ses succés et ici avec cet INVERSION, on a tout compris dans le titre.
    Prenez BALLADE et transposé le aujourd'hui, envoyez le héros dans un monde parallèle et hop le tour est joué.

    Le scénario ne tien pas debout, le dessin est très pauvre, statique, sans accroche, seule la couverture sauve l'ensemble.
    A éviter bien sur.