Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Letter Bee 2. Tome 2

30/07/2009 7720 visiteurs 6.0/10 (1 note)

D ans l’Amberground, un pays socialement très cloisonné, les Letter Bees traversent des contrées inhospitalières et affrontent les insectarmures pour distribuer le courrier. Parmi eux, Gauche Suede, accompagné de son « dingo », prend en charge un colis atypique : un garçonnet dont la mère a été kidnappée pour une raison inconnue. Durant leur traversée pour atteindre Campbell, l’agent postal et Lag Seeing apprennent à se connaître et à s’apprécier. Quelques années plus tard, muni d’un vieux pistolet-cœur et du pouvoir de son œil d’ambre, Lag quitte son village d’adoption pour rejoindre Yûsari et y passer l’examen de Letter Bee. En chemin, il rencontre une enfant-maka qu’il sauve d’un cirque et qu’il prénomme Niche. Mais arrivé à la frontière entre les régions de Yodaka et Yûsari, le garçon doit encore affronter les mille et uns dangers tapis dans les sombres ruelles de Kyrie où les habitants sont prêts à tout pour un laissez-passer qui leur permettrait de changer de vie.

Dans les deux premiers tomes de Letter Bee, Hiroyuki Asada (I’ll, I’ll Generation basket, Crazy Kouzy BC) plante le décor d’un monde fortement caractérisé par ses inégalités sociales et le cloisonnement qui y prévaut. De là, le meilleur moyen d’échapper au destin tracé par la naissance dans l’un ou l’autre des secteurs est de devenir facteur, ce qui n’est pas donné à tous, puisque les transporteurs se distinguent d’abord par la noblesse de leur cœur qui leur permet de surmonter les situations les plus difficiles. Et, forcément, certains des candidats entendent bien, par leur métier, atteindre les plus hautes sphères de la société afin de venir ensuite en aide à leur entourage vivant dans la pauvreté. Vue ainsi, l’idée de base se rapproche fortement d’autres histoires du genre, comme le populaire Full Metal Alchemist, d’autant plus que le héros est un jeune garçon d’une douzaine d’années pourvu de pouvoirs hors du commun.

Cependant, l’intrigue est loin de ne constituer qu’une imitation réussie et développe sa propre originalité en s’appuyant sur une galerie de personnages attachants, voire énigmatiques pour quelques uns, ainsi que sur un mélange bien dosé d’aventure et de réflexion saupoudrées de touches d’humour. Le récit, bien rythmé, ne connaît pas de temps mort et s’articule autour des rencontres de Lag et de son parcours pour devenir Letter Bee. A la présentation des protagonistes et de l’univers dans le premier volume succèdent les péripéties initiales de Seeing pour rallier la région de Yûsari ainsi que ses débuts à la ruche postale où il doit faire ses preuves. Autant d’occasions pour l’auteur de mettre en avant la pierre angulaire de son histoire : la puissance et la force des sentiments positifs des candidats, seuls capables de venir à bout des obstacles, les contrevenants et les tricheurs étant d’ailleurs aussitôt démasqués et relégués. Cet aspect prend parfois des proportions un peu démesurées ou agaçantes à force d’être rabâché. Le mangaka entretient également le mystère qui plane autour de l’enlèvement de la mère du héros, mais aussi de Gauche – disparu dans le second tome – et de quelques nouveaux venus pour les moins intrigants par leurs manières ou leurs intentions encore nébuleuses. Enfin, l’histoire doit beaucoup au graphisme bien léché d’Asada qui s’applique à détailler les décors et à dessiner des visages expressifs. En revanche, si le découpage est généralement très clair, il s’avère un peu moins lisible lors des combats, certaines cases y paraissant même accessoires quand elles se limitent à ne montrer qu’un morceau de pattes d’insectarmures ou le côté d’une arme, sans qu’aucun élément pertinent ne s’en détache.

Dans l’ensemble, ces deux tomes de Letter Bee constituent une lecture agréable et ouvrent une série plutôt prometteuse et assurément divertissante.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Letter Bee
2. Tome 2

  • Currently 2.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.