Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

1000 ans se sont écoulés depuis la conquête des Dofus. Les terres d’Amakna sont désormais submergées. Quelques îlots subsistent, de nouveaux héros sont à la lutte. Bienvenue dans l’ère du Wakfu !

L’univers de Dofus se décline désormais à l’envi. Fort de son succès, le jeu massivement multi-joueurs a fait des émules - Dofus Arena puis Wakfu -, et généré son lot de produits dérivés : un artbook, un manga éponyme à la française (la « manfra » touch)… N’en jetez plus ! Le concept est rhizomique et Ankama fait dans le cross-media, dans la multiplication par la prolifération. Wakfu, c’est déjà un jeu en ligne, des cartes à jouer, un dessin animé… Cela fonctionne ? Fort bien ! Désormais, la licence investit aussi les étals des libraires : des artbooks et deux nouvelles séries.

La première, Les larmes de sang, est scénarisée et dessinée par Gregory Charlet (Kabbale, Le Maître de jeu,...) qui simplifie ici son trait pour conter les terribles aventures de Silas, jeune sacrieur au destin troublé, comme pour se plier aux poncifs du shônen : un jeune orphelin promis à un grand avenir, des premiers combats formateurs, des émois adolescents, quelques blagues potaches…

La seconde, Les Chroniques de Wakfu, s’annonce plus légère et, semble-t-il, destinée à un jeune public. Le premier tome, Maille à partir, est l’occasion de découvrir, à travers l’itinéraire fuyant et trébuchant d’une pièce de monnaie, six destins différents par autant d’auteurs de l’écurie Ankama. C’est tout mignon, un peu crétin, plein de couleurs bigarrées, et au final, complètement anodin.

Les fans y trouveront peut-être leur compte. Après tout, plus Wakfu, plus on rit.

Par D. Lemétayer
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

Wakfu - Les larmes de sang
1. Silas

  • Currently 2.55/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.