Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Traffic 1. Contre la montre

16/06/2009 3326 visiteurs 6.0/10 (1 note)

M akkal Nadaiev, un cheminot, est pris en otage d’une étrange façon. Un malfaisant masqué lui a greffé une bombe dans l’abdomen ! Cet implant permet également à ce chirurgien terroriste de communiquer avec sa proie. Nadaiev, sous la menace permanente d’une mort horrible, va bien devoir obéir à son agresseur et s’introduire dans le sein des seins de la SNCF.

Alexis Robin ( Bordeline, Si j’ai bonne mémoire) inaugure la nouvelle série ferroviaire Traffic. Les cinq albums prévus ont été conçus avec la collaboration technique de la SNCF. Les auteurs se sont vus offrir un accès privilégié aux installations ainsi qu’aux dernières nouveautés du monde du rail. L’intrigue de Course contre la montre se déroule dans le contexte du trafic de fret et l’ouverture, pour les divers transporteurs européens, de juteux nouveaux marchés. Ce côté de l’histoire est très bien détaillé. De la même manière que Van Hamme décortique le monde la finance dans Largo Winch, Robin décrit avec détails les différents mécanismes et enjeux de l’immense marché du transport des marchandises. Par contre, la fuite en avant de Nadaiev, qui sous l’emprise de son bourreau quasiment omniscient, se voit forcer de traverser la moitié de la France avec la police à ses trousses est un peu moins convaincante. La bombe et le système de communication implanté dans le corps du héros semblent un peu trop fantaisiste face au réalisme des faits « techniques ». Malgré un rythme parfois un peu lent pour une BD typée « action », cet album est néanmoins plutôt agréable à lire. Le scénariste arrive à bien maîtriser le suspens et, surtout, garder le mystère qui entoure le méchant de l’histoire.

Malo Kerfriden ( Quaterback, KGB) illustre avec application ce récit. Son style, un peu froid, fonctionne parfaitement dans les scènes d’intérieur, mais pèche un petit peu en extérieur. Le découpage très serré utilisé en permanence est très efficace dans les exigus couloirs de train et dans les nombreux échanges entre les personnages. Par contre, ce choix de ne jamais utiliser de case panoramique, y compris dans les diverses scènes d’action (poursuites, carambolages divers), est moins heureux. Cette approche très télévisuelle - renforcée par un minutage à la « 24 Heures Chrono » - montre un peu ses limites dans son application en BD.

Même, si par moment, l’intrigue semble plutôt tirée par une Micheline qu’un TGV, Contre la montre entame avec un certain brio cette nouvelle série au sujet très original. Reste à savoir si cet album jouera bien son rôle de locomotive pour les tomes à venir.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Traffic
1. Contre la montre

  • Currently 3.29/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (21 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BIBI37 Le 21/12/2013 à 23:32:38

    Extrèmement décevant.
    J'ai trouvé le scenario totalement irréaliste et trop brouillon.
    bref rien à en retenir de bon.
    4/10.