Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Helldorado 3. Todos enfermos!

07/05/2009 8388 visiteurs 6.0/10 (1 note)

T oute l’île est désormais ravagée par la maladie. Les trois amis, dont les chemins se sont brusquement séparés, n’y ont pas échappé. Initsii, princesse des Syyanas, dont le père essaie par tous les moyens, même les plus ignobles, de la sauver. Hutatsu, tombé entre les mains des conquistadores et qui va leur révéler la terrible trahison d’Abatirso. Dathcino, enfin, qui sert de cobaye aux médecins tentant vainement d’enrayer le fléau. Trois destins qui se rejoignent dans une lutte acharnée contre l’envahisseur, mais aussi pour redonner à un peuple sa fierté et le goût de la liberté.

Les premières pages de "Todos Enfermos !" donnent immédiatement le ton : des nouveaux-nés sont sacrifiés et vidés de leur sang afin de sauver la fille de Pavo-Caltan, roi des Syyanas. Une cruauté dont les moindres détails sont évoqués, conférant au récit une parfaite authenticité. Car sous des allures de récit historique relatant avec précision l’invasion espagnole d’une île proche du Nouveau Monde, Helldorado est avant tout une fiction qui permet à Jean-David Morvan de rester à l’écart de la version officielle. Les conquistadores sont devenus les matadors tandis que le peuple occupé ressemble à s’y méprendre aux Aztèques. Même la maladie, dont les bubons très significatifs infestent les corps contaminés, n’est jamais clairement nommée.

L’histoire n’est pas, à proprement parler, des plus originales et des plus complexes. Surtout, il est dommage que le personnage d’Abatirso, de loin le plus intéressant de la série, n’ait pas été un peu plus fouillé, malgré quelques flashbacks décrivant, trop rarement, son passé sulfureux. Non, s’il faut trouver un véritable intérêt pour Helldorado, ce sera certainement pour le travail remarquable d’Ignacio Noé, qui parvient à dépeindre parfaitement les ambiances chaudes et tropicales. Une mise en images qui permet au lecteur de se plonger au cœur d’un récit manquant parfois d’un peu de saveur malgré des scènes très crues.

Les dernières pages de "Todos Enfermos !" laissent envisager une suite à ce premier cycle. Pour l’heure, il faudra se contenter de trois albums de bonne facture, au graphisme irréprochable, mais dont le scénario aurait peut-être mérité un peu plus de relief.

Lire la chronique du tome 1

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Helldorado
3. Todos Enfermos!

  • Currently 3.74/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (43 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.