Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

B ernat, paysan dans le Béarn, vient de perdre son épouse, décédée des suites d’une maladie. Il vit difficilement la cohabitation avec sa fille Marilis qui semble vouloir remplacer sa femme et s’impose dans la vie de la maison. Guilhem, le fils, plus proche de sa mère que du reste de la famille, espère renouer avec son père en l’invitant au Groenland où il est chercheur.

Le Chant du Pluvier décrit la tentative des membres d’une famille désunie pour resserrer les liens suite à un événement tragique. Les protagonistes doivent alors se séparer et changer d’environnement, pour mieux s’accomplir et se retrouver. Le voyage devient l’événement déclencheur pour chacun d’eux. Le retour de Guilhem dans le Sud de la France pour l’enterrement de sa mère lui fait prendre conscience à quel point la distance l'a éloigné des siens. Le périple au Groenland de Bernat lui permet de redécouvrir et de comprendre son fils. Le départ de Marilis lui donne l'opportunité de devenir indépendante, de se libérer.

Grâce à un voyage de repérage au pôle nord, Amandine Laprun, Joseph Béhé et Erwann Surcouf, qui avaient déjà collaboré sur Erminio le Milanais, proposent un récit documenté et dépeignent leurs personnages avec réalisme et justesse.
Intimiste dans un premier temps, puis aux accents plus écologique et ethnographique ensuite, l’histoire aborde de nombreux thèmes tels que le conflit des générations, la mésentente entre frère et sœur, ou encore l’euthanasie. La multiplicité de sujets et de lieux aurait pu donner l’impression d'un éparpillement s'il n'y avait cette unité graphique et ces codes de couleur. Couleurs chaudes pour décrire les passages dans le Béarn, froides pour le Groenland, ocres pour les scènes de souvenir et le noir et blanc pour les cauchemars ou les légendes Inuit, Erwann Surcouf adopte un dessin très lisible et une palette simple qui rythme, ponctue et donne une cohérence à l’histoire.

Ce one-shot est un récit dépaysant et optimiste. Il renvoie parfois une impression un peu fourre-tout mais qui ne traduit finalement que la passion des auteurs pour leur sujet. Ces derniers proposent d’ailleurs de compléter la lecture par un complément multimédia sur le site http://www.lechantdupluvier.com.


>>> Voir la Preview.

Par C. Georgin
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Le chant du pluvier

  • Currently 3.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (25 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Hugui Le 15/06/2014 à 19:12:50

    Chronique douce amère de la mésentente familiale, avec le dépaysement en prime, les paysages sublimes du Groenland et du Béarn concourent au rapprochement entre les humains.
    Ce mélange entre intimité et grands espaces fait le charme de cette histoire sensible, à découvrir.