Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le grand récit 1. Alpha... directions

26/02/2009 27963 visiteurs 8.8/10 (11 notes)

C ent quarante millions de siècles vous contemplent ! Avec Alpha… directions, le dessinateur allemand Jens Harder livre le premier tome d’une trilogie qui marquera l’histoire de la bande dessinée, tant par la démesure du projet, que par la qualité de l’exécution. Il s’agit ni plus ni moins de répondre aux trois questions existentielles qui obsèdent l’humanité depuis toujours : d’où venons-nous, qui sommes-nous, où allons-nous ? À couper le souffle.

À l’âge où d’autres petits virtuoses du crayon dessinent leurs premiers super-héros ou caricaturent leurs professeurs, le jeune Jens Harder faisait ses gammes en mettant en scène les grands sauriens du Jurassique et les mastodontes du début de l’ère quaternaire, ou en recopiant les insectes et arthropodes des planches de dessins naturalistes… Quelques vingt ans plus tard, c’est un auteur au sommet de son art, à la vocation décidément bien ancrée, qui se lance dans une des œuvres les plus ambitieuses qu’on puisse imaginer. En 350 pages, Alpha… directions répond à la question des origines, en remontant aussi loin que la naissance même de l’univers.

Tout commence avec le Big Bang, il y a environ 14 milliards d’années. Un simple point sur une feuille blanche. Le point grossit sous forme d’un plasma chaotique, et donne naissance à la matière. Se forment alors des galaxies, des étoiles, notre soleil et ses planètes… dont la Terre, où la vie se développe dans un parcours semé d’accidents (on découvrira par exemple que la disparition des dinosaures, à la fin du Crétacé, ne fut pas la plus massive des vagues d’extinctions subies par la biodiversité).

Jens Harder, non sans humour, définit son projet comme « une sorte de Bible en images comme on les éditait jadis pour les analphabètes, mais qui s’adresse à des gens qui savent lire, sans aucune contrainte confessionnelle, sur une base scientifique ». Le livre se compose de planches en bichromies (noir + une couleur de soutien, qui varie selon les chapitres), émaillées d’un commentaire discret qui sert de fil conducteur, à la manière d’une voix off dans un reportage animalier. La surprise, mais c’est la véritable clé de voûte du livre, vient de ce que l’auteur juxtapose aux vignettes qui illustrent les théories scientifiques sur la création de l’univers ou l’histoire de la vie sur Terre, d’autres images issues de la culture humaine : représentations cosmogoniques des mythologies, œuvres d’artistes divers et une myriade de clins d’œil. On verra donc une double hélice d’ADN se transformer en fil torsadé de téléphone, la Mouche de Lewis Trondheim poursuivie par un reptile volant du Paléozoïque ou une évocation de Godzilla parmi des représentations plus académiques de tyrannosaures.

Le récit s’arrête au début de l’Holocène, sans s’intéresser à la naissance de l’humanité : ce sera le sujet du second volume, Beta… civilisations. Le cycle sera conclu par Gamma… visions, qui « s’intéressera aux visualisations du futur ». Au croisement du scientifique, de l’artistique et de l’insolite, Alpha… directions prend le meilleur des trois mondes : l’ouvrage tient à la fois du récit didactique, du beau livre et du cabinet de curiosités. Merveilleux et instructif.



Pour en savoir plus...
» en littérature non graphique, La Science du Disque-Monde de Terry Pratchett, Ian Stewart et Jack Cohen, entreprend également d’expliquer la naissance de l’univers et l’émergence de la vie sur Terre, de façon scientifique et avec un humour very british.

» Jens Harder est également l'auteur d'une adaptation libre de Moby Dick, intitulée Léviathan, qui raconte le récit du point de vue du mammifère marin.

Par J. Briot
Moyenne des chroniqueurs
8.8

Informations sur l'album

Le grand récit
1. Alpha... directions

  • Currently 4.46/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (123 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    herve26 Le 01/04/2010 à 09:56:39

    Je viens de terminer "Alpha ...directions" et que dire de plus que les précédents commentateurs... Grandiose, monumental, instructif, sublime et renversant.
    Pourtant, j'ai mis du temps à l'acheter ce pavé, puis à le lire car j'avais une appréhension, même si les avis étaient ici ou là dithyrambiques (mon libraire me l'avait pourtant encensé mais je restais sceptique).
    Et pff ! A la lecture, quelle claque, mais quelle claque !

    Je ne pense pas que ce genre d'ouvrage intéresse le lecteur occasionnel mais les tarés de bd comme moi ne peuvent passer à côté de ce chef d'oeuvre (3 tomes prévus en tout).
    Et quelle minutie dans le dessin, où se mêlent clins d'oeil (on y voit Tintin à bord de sous marin requin - tiens Moulinsart n'a pas relevé ? - ou encore Mickey, Donald, l'arche de Nöé, bref des anachronismes à tour de pages mais toujours bien placés) et formidables dessins de volcans, de mers gelées, d'un bestiaire formidable, de dinosaures, de flore....

    Une approche intéressante de l'histoire de la terre, sujet sur lequel je ne suis guère ni spécialiste ni forcement féru, et qui m'a laissé admiratif de l'auteur.

    Attention chef d'oeuvre.

    mrpitoff Le 30/03/2010 à 16:26:02

    Lu seulement les 3/4 mais je ne peux m'empêcher de dire que cet album est un véritable chef d'oeuvre avec en sus, de l'humour.

    On y voit des "expériences" de l'évolution mais bien avant que mes connaissances sur notre planète soient sollicités. Je vais bien entendu relire cet album et relire encore.
    Attention c'est très long et jedemande aux lecteurs et lectrices de bien le parcourir lentemant afin de profiter de chaque détails.

    On y voit la mouche de Lewis page 243, pourquoi pas. La question que je me pose: les mouches existaient t elles à cette époque du Paléozoïque ???

    Bien entendu, j'iris merenseigner surle netafin d'aller plus loin dans le sujet.

    Il est à noter le risque ENORME pris par Acte Sud de publier un inconnu. Donc chapeau bas. L'oeuvre est vendue 39,50, € soit un prix abordable eu égard à la qualité de l'ensemble.

    C'est une BD de garde

    Ah mais !

    lulu1508 Le 29/12/2009 à 16:55:28

    Acheté par curiosité et alors quelle claque !
    plutôt berçé par la bd franco-belge depuis ma tendre enfance, je m'égare rarement dans ce qu'on appelle la bd dite indépendante ...
    Mais alors, celui-là vaut le détour, que dis-je c'est un vrai chef d'oeuvre !

    Quelle talent pour raconter une telle histoire, avec des termes simples et compréhensibles par tous, ca tiens à la fois de la leçon de biologie, de la distraction et du merveilleux.
    Je l'au lu avec joie et délice comme un gamin !

    En tout cas, je vote Alpha pour les bdgest'Arts !

    au final, bravo à l'auteur et j'attend avec impatience la suite ..

    JPeg Le 16/06/2009 à 15:02:39

    Tout d'abord je dois avouer que mon point de vue n'est pas objectif étant moi même professeur de S.V.T. (sciences de la vie et la terre - les anciennes sciences Nat')

    Graphiquement c'est excellent et les premières pages furent pour moi un enchantement. On tourne les pages à toutes vitesses pour connaitre la suite... Ma curiosité à véritablement été stimulée en physique et je suis tombé sous le charme. Mais cet engouement est retombé pour moi au moment de l'apparition de la vie.

    Je voit plusieurs raisons à cela:
    -Tout d'abord les images sont très peu commentées et sans un socle culturel important (Arts, myhologies etc.) difficile de tout décrypté, du coup on se sent vite frustré et en manque d'explications.
    -Ensuite il y'a un aspect un peu répétitif dans le discours, lié a des évènements cycliques de diversification/adaptations puis extinction massives. Ici sans doutes mes connaissances ont-elles joués (peut d'effets de surprise, et peu de nouveautés pour moi).

    Au final je recommande cet album à tout ceux qui veulent découvrir par l'image la création de l'univers et l'apparition de la vie sur Terre, mais qui n'attendent pas une explication complète (en matière d'évolution par exemple). Il s'agit en fait d'un aperçu en image qui peut donner envi d'en savoir plus et rappeler des souvenirs aux connaisseurs.

    L'intention reste cependant excellente et le contenu de qualité (y compris au niveau scientifique - quelques imprécisions ou légères erreurs de texte/traduction), quand à la réalisation graphique, je me répète, elle est réellement magnifique. J'attends d'ailleurs avec impatience la suite notamment Gamma...

    A lire et à faire lire aux curieux en tout genres !

    Belgarion Le 02/03/2009 à 12:13:06

    Raconter la création de l'univers, l'apparition de la vie et l'évolution jusqu'au Quaternaire en 350 pages c'est ambitieux, très ambitieux, mais Harder l'a fait. Alpha nous fait découvrir tout cela sans nous ensevelir sous les explications, mais sans pour autant être simpliste et passer à côté de la moitié des choses.

    Pour appuyer son travail et son magnifique dessin, il reprend avec justesse de nombreuses illustrations de toutes époques et de tout genre. Cela va de De Vinci et Raphael à Goya puis Trondheim, mais par dessus tout Burian est omniprésent, entre autre sur la couverture.

    Cette œuvre, en plus d'être instructive est accessible à tous, c'était un pari risqué mais réussi. Vivement la suite pour voir sa vision de l'évolution de l'homme dans Beta et enfin, et surtout, sa vision du futur dans Gamma.