Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Tessa agent intergalactique 1. Sidéral Killer

09/08/2004 14428 visiteurs 5.0/10 (8 notes)

U ne adolescente, aussi jolie et indisciplinée que fougueuse et imaginative, plus passionnée par la gymnastique que par les cours d’anglais, rêve toutes les nuits qu’elle combat les pires extraterrestres. Là elle parachève sa formation d’agent intergalactique sous la tutelle d’un extraterrestre bourru, qui lui enseigne comment protéger l’univers contre les « sideral killers ». Et si ce n’était pas un rêve ?

Une nouvelle aventure de Nävis, l’héroïne de Sillage ? Perdu, c’est Tessa, succédané du personnage créé par Morvan et Buchet. Référence un peu facile ? Impossible de ne pas y penser en parcourant le verso de la couverture.
Il y a quelques nuances c'est vrai : la Terre comme lieu de l'action et la trouvaille du rêve qui n’en est pas un.

Et il y a pire comme modèle ! Et après tout, dans le western, il y a d’autres héros que Blueberry, alors pourquoi pas en SF ? On peut ajouter au passage que le sous titre « agent intergalactique » n’est pas sans rappeler Valérian, l’agent « spatio-temporel » qui a inspiré Morvan pour… Sillage ! Pour bien se différencier, Mitric joue à fond la carte de l’humour, mais il faudrait que les gags fassent mouche, ce qui n’est pas toujours évident. D'ailleurs la partie contemporaine est beaucoup plus réussie, essentiellement grâce aux gesticulations de l’héroïne et à son dynamisme. Pour le reste, le rêve mis à part, l’histoire est tout ce qu’il y a de plus banal.

Côté graphisme, le dessin est relativement réussi et agréable mais il manque de personnalité et ce n’est pas le traitement des couleurs qui arrange les choses. Pas de doute, c'est bien un album Soleil. Un coup d'oeil distrait à la couverture ou à une planche et on reconnaît rapidement la griffe de l’éditeur. En revanche, pour identifier la série il faudra être plus attentif.

Si l’enthousiasme des auteurs semble incontestable, il peine à être communicatif. Cependant, même si l’offre commence à être abondante dans ce registre, les amateurs du genre ne seront sans doute pas déçus. Les autres risquent fort de passer à côté de cet album sans voir que c’est une nouveauté.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Tessa agent intergalactique
1. Sidéral Killer

  • Currently 3.34/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (133 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 17/11/2020 à 13:16:50

    Dans ce space opéra, je retrouve pêle-mêle Sillage, Star Wars. J'aurais sans doute aimé avoir un peu plus d'originalité mais bon.

    Pour être objectif, je pense que le dessin n'est pas du tout mauvais mais il est au service d'un scénario qui utilise tous les poncifs du genre à mauvais escient. Il y a également un humour qui est assez présent et qui fait beaucoup penser à "Lanfeust". Il faut apprécier !

    Au fil des tomes, on perçoit une amélioration du style et surtout du scénario qui sera riche en rebondissements.

    C'est une lecture surtout destinée aux adolescents.

    altobar Le 08/10/2005 à 12:56:34

    Encore très bon ce deuxième tome.
    De l'humour, du dessin dense et riche. Un histoire sympa.
    Un série que je suis, ce sera !

    titoufe Le 03/04/2005 à 07:53:02

    Très bon dessin bien qu'inspiré de Nävis de Buchet mais le scénario pourrait être amélioré.

    altobar Le 01/02/2005 à 09:13:04

    Excellente BD !
    Ce sont les deux premiers mots qui me viennent.
    Je rejoins tout à fait Erik de Blood pour ce qui est de la comparaison avec Sillage.
    Mais je le rejoins également pour dire que cette crainte d'une éventuelle copie est vite oubliée.
    L'histoire est très plaisante. Elle m'a diverti au plis haut point.
    J'apprécie beaucoup les calembours qui ne peuvent que plaire à moins d'être tristounet.
    Mais ce qui m'a plus surtout c'est que cela ramène de lointaines années en arrière lorsque,
    obligé d'aller au lit de bonne heure, à cause de l'école du lendemain,
    nous nous laissions aller à nos fantasmes avanturiers avant de nous endormir.
    Nos histoires d'alors nous emmenaient vers des rêves aussi réels que farfelus. Leurs points communs
    avec Tessa est le fait que l'on y crayait comme on croit à cette histoire, dur comme fer.
    Mais pour parler du dessin, il est très bien exécité, dans uns style enlevé et dynamique, avec
    des tronches rigolotes. Les dialogues sont parfois un peu simples et certaines scènes un peu confuses.
    Mais rien de grave et cela laisse de la marge de progression.
    A recommander VI VE MENT !

    dessin : 7/10
    Scenario : 8/10
    personnages : 7/10

    baguet Le 26/07/2004 à 18:25:30

    J'ai moi même été agréablement surpris par cette BD.
    Je trouve que pour une fois en a pour notre argent, cette bd ne ce termine pas en 10 min comme la pluspart des autres.
    Pour ce qui est des références j'ai aimé le fait que le dessinateur assume son inspiration comics us au point de parler de spiderman en effet le dessin ressemble fort a celui ultimate spiderman. Donc foncez !!

    Erik de Blood Le 25/07/2004 à 10:10:31

    J'ai pris cette BD un peu par hasard et oh combien ma surprise !

    Vaguement inspiré des certains Comics US, les dessins de Louis sont pétillants et haut en couleurs.

    Mitric fonde son intrigue sur une jeune et super-dynamique héroïne dont les ressemblances avec une certaine Navïs sont tout d'abord inquiétantes. Mais on se laisse vraiment prendre par l'histoire au point d'en oublier tous rapports avec la série Sillage. J'ai également apprécié les nombreuses références et autres jeu de mots que Mitric insert au fil de son récit, références avec certains blockbusters du cinéma US.

    Vraiment, un très bon moment de lecture...

    Tessa Agent Intergalactique sera chez Soleil ce que Sillage est chez Delcourt !!!

    Christophe C. Le 23/07/2004 à 17:53:47

    J'ai lu ce premier tome et je dois bien avoué qu'il est pas mal. L'histoire est intéressante, très speed et bien rythmé de façon à rester accroché jusqu'au bout. La présentation des personnages est bien faite entre sérieux et humour et le fait qu'ils soient très charismatique facilite les choses.

    Le dessin et les couleurs sont fort réussie et renforce l'impression de speed de l'histoire. Les expressions des personnages sont réussie bien c'est très agréable à l'oeil.

    La série à un bon potentiel de développement ce qui laisse prévoir des suites fort intéressantes à venir