Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C e recueil d’histoires courtes publiées entre 1977 et 1981 devrait faire le bonheur des nombreux amateurs de Katsuhiro Otomo. A l’instar du Watchmen d’Alan Moore, Akira a durablement marqué les esprits et le choc s’estompe à peine. Les quelques morceaux choisis qui composent cet ouvrage sont autant d'esquisses, de croquis préparatoires à la grande œuvre à venir.

S’il est de belle facture, l’ouvrage n’est cependant pas exempt de défauts, à commencer par son absence de cohérence artistique ou chronologique. Le tout forme un ensemble composite où quelques pochades un rien triviales se mêlent aux premières banderilles. Pourtant, l’on retrouve déjà, au sein de chacun de ces récits, ce goût pour l’absurde, pour l'humour noir, mais aussi cette fascination pour l’anticipation, la robotique, la violence urbaine, l’écologie ou une jeunesse dont Katsuhiro Otomo n’a eu de cesse de représenter la révolte et le désarroi. Son imaginaire débridé est parcouru de variations sur la mort, le temps, la nature, la mémoire ou le sacrifice quand la narration - volontiers tourmentée, assurément romantique - se nourrit d’un univers riche en métaphores et balance entre réalisme et symbolisme. Parallèlement, le trait s'épure, se libère progressivement de ses dernières scories. Les techniques de cadrage s’affinent, la mise en page se dynamise et le rythme de l’action s’emballe. Les influences – Moebius, Kubrick, Escher, Kenzaburo Oe... – sont nombreuses, les expérimentations également. Ainsi, les cases se couvrent de couleurs aux teintes saturées ou volontairement pixellisées, à moins qu'elles ne s’élargissent pour céder place à de grandes constructions architecturales jouant sur la composition des motifs ou sur la perspective.

Trois nouvelles justifient amplement la lecture de cette anthologie : Flower, où, pour la première fois, Otomo s’essaie à la couleur, Memories, qui, scénarisée par Satoshi Kon, sera magistralement mise en en scène par Koji Morimoto dans le film éponyme, et Fire Ball dont l'histoire préfigure déjà Dômu et Akira – rien de moins !

>>> Lire aussi la chronique de Dômu - Rêves d'enfants.

Par D. Lemétayer
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Katsuhiro Otomo Anthology

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.