Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Astonishing X-Men 1. Surdoués

09/01/2009 14025 visiteurs 7.0/10 (1 note)

A lors que Cyclope et Emma Frost, les nouveaux responsables de l'Institut pour Jeunes Surdoués, reforment les X-Men dans le but de mettre leurs super-pouvoirs au service de la communauté, la célèbre généticienne Kavita Rao annonce l’existence d’un remède contre le gène mutant. Outre les tensions que cette révélation crée au sein des mutants, les X-men doivent également faire face à deux autres menaces : l’une venant d’un extraterrestre nommé Ord et l’autre émanant de leur propre Salle des Dangers.

En 2004, Marvel lance une nouvelle série dédiée aux X-Men, en faisant appel à deux auteurs couronnés de nombreux Eisner Awards : Joss Whedon, scénariste de films et de séries télévisées (Buffy contre les vampires et Angel), et John Cassaday (Planetary), plus connu du lectorat franco-belge pour son travail sur la trilogie Je suis légion chez les Humanoïdes Associés. Ce premier Marvel Deluxe regroupe les deux premiers arcs de la saga Astonishing X-Men : Surdoués (#1-6) et Dangereuse (#7-12). Si la lecture de ce recueil peut s’effectuer sans aucune connaissance préalable des élèves de l’École du Professeur Xavier, les bédéphiles ayant des antécédents mutants devront d’abord accepter le point de départ de ce nouveau récit : Jean Grey et Colossus sont morts, tandis qu’Emma Frost et Cyclope partagent le même lit et la direction de l’Institut de Charles Xavier, depuis que ce dernier est parti à la retraite à Genosha.

Le fil rouge de la première histoire, qui repose sur la découverte d’un nouveau vaccin par les laboratoires Benetech, permettant d’éliminer le gène mutant sans risque et de façon permanente, reflète l’essence même de cette saga et constitue également la base du troisième volet de l’adaptation cinématographique, X-Men, l'affrontement final. Les X-men sont-ils des malades qu’il faut écarter de la société en vue du danger qu’ils représentent ? Doivent-ils abandonner leurs pouvoirs et devenir des êtres humains ordinaires ou peuvent-ils conserver leurs caractéristiques uniques, au risque d’être perçus comme des monstres ?

Le deuxième récit aborde la thématique de l’intelligence artificielle qui acquiert une propre volonté et s’en prend à ses créateurs. Ce sujet, très cher à la science-fiction, n’est certes pas des plus innovants, mais il permet de placer les X-men en face d’une entité qui connaît et exploite tous leurs points faibles. Cette approche consistant à placer Wolverine et ses collègues face à la manifestation physique de la conscience de la Salle des Dangers permet donc aux néophytes de mieux cerner les capacités des mutants, ainsi que les liens qui les unissent.

Malgré ces thématiques de fond assez classiques, en se reposant sur une narration exemplaire, un développement psychologique des personnages efficace, une bonne dose d’humour et des rebondissements surprenants, Joss Whedon et John Cassaday proposent douze épisodes captivants. Le dessin réaliste du dessinateur, rehaussé par l’excellente mise en couleur de Laura Martin, contribue à livrer un comics d’une grande lisibilité et des héros mal-aimés dépoussiérés et pourvus de nouveaux costumes.

Le premier volet de cette saga est plus «Classic» que «Astonishing», mais parfaitement maîtrisé et diablement efficace.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Astonishing X-Men
1. Surdoués

  • Currently 3.54/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (26 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    sebastien01 Le 25/11/2018 à 00:13:56

    Après les X-Men par Grant Morrison, voici les X-Men par Joss Whedon. Bien qu’un minimum de culture mutante ne soit jamais de trop, son run se veut accessible à tous et surtout indépendant des autres aventures mutantes de l’époque (Astonishing X-Men 2004, #1-12).

    Dans la première histoire, une équipe très réduite de X-Men (Emma Frost, Wolverine, Cyclope, le Fauve et Kitty Pryde) enquête sur un vaccin anti-mutant. Mis à part la présence d’Ord, un adversaire extraterrestre sans grand intérêt pour l’instant, on retrouve dans cette intrigue les mêmes interrogations que dans le film "X-Men 3 - L'Affrontement final" qui sortira quelques années plus tard. Le gêne mutant est-il une maladie ? Les mutants doivent-ils être soignés ? Rien de très profond mais il est plaisant pour une fois de voir les X-Men discuter et s’essayer à l’humour davantage qu’ils ne se battent. On n’échappe évidemment pas aux habituels affrontements et aux altercations enfantines entre membres de l’équipe mais globalement l’histoire est plutôt posée.

    Dans la seconde, les X-Men affrontent Danger, la salle des dangers personnifiée de leur propre école. Malgré quelques propos intéressants sur l’intelligence artificielle, l’histoire est bien plus bourrine que la précédente ; on continue tout de même d’apprécier les quelques pages de respiration et d’explication de-ci de-là. Ces deux histoires auront surtout pour principal intérêt de faire revenir deux personnages disparus : le Colosse et le professeur Xavier.

    A noter pour ce premier Deluxe comme pour le suivant, la présence du même trio scénariste-dessinateur-coloriste tout du long du run. Bien que John Cassaday ne soit pas mon artiste préféré en raison du manque de détail de ses décors – voire de leur absence – cette unité, assez rare dans les comics, est très appréciable.

    zemartinus Le 09/12/2008 à 18:53:23

    Moi qui n'y connaissait pas grand chose en matière de mutants, je dois avouer
    avoir été très agréablement surpris par ce volume réunissant les deux
    premiers arcs (12 épisodes) de Joss Whedon et John Cassaday.

    Déjà graphiquement c'est vraiment impeccable, Cassaday ne se ménage pas
    et n'hésite pas nous offrir de grands dessins dans un style très réaliste
    soutenu par des couleurs on ne peut mieux choisit. C'est vraiment très beau,
    avec un découpage précis, très lisible et terriblement efficace. Certaines
    scènes en deviennent véritablement grandioses, Cassaday excellant lorsqu'il
    s'agit d'action ou de drame.

    De son côté Joss Whedon est à coup sûr un très bon scénariste qui maîtrise
    son sujet. Ses personnages sont très réussit, bien caractérisés, avec une
    intéraction intéressante entre eux et des relations parfaitement exploitées.
    Ses histoires sont bien trouvées et assez bien développées même si on rentre
    un peu trop brusquement dans l'action. Après faut avouer que c'est vraiment
    très bien raconté, avec des dialogues qui tapent juste, de bonnes alternances
    entre des scènes aux tons assez différents, et des scènes d'action qui tombent
    toujours quant il faut, au même titre que les passages plus tragiques.

    En somme ce premier volume consacré à Astonishing X-Men est vraiment très
    bon, agréable à lire, beau à regarder et très prenant.