Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Empire USA 3. Tome 3

27/11/2008 10538 visiteurs 5.0/10 (2 notes)

J ared Gail, agent spécial, œuvrant pour la CIA, poursuit son enquête sur IPCON et la piste d'une attaque chimique impliquant des fondamentalistes islamistes. Sa relation avec Scarlett prend une tournure plus complexe, l'un comme l'autre devront faire des choix entre leur devoir et cette relation naissante. Pendant ce temps, une belle et mystérieuse collectionneuse s'intéresse de très près à la pièce percée reçue par Jared après le décès de sa mère.

Empire USA est un projet ambitieux car il s'agit de publier dans un laps de temps très court les six albums composants ce premier cycle. Afin de mener à bien ce projet, le scénariste Stephen Desberg s'est entouré d'une équipe de dessinateurs d'horizons variés.La comparaison entre Empire USA et la célèbre série télévisée 24 Heures est inévitable, à la fois par ce que Desberg assume pleinement la référence et que tout dans la structure narrative rappelle les aventures mouvementées de Jack Bauer, tout en ne s'imposant pas la même inaltérable linéarité.

Comme ce fut le cas dans le précédents, ce nouvel épisode débute par un résumé de l'histoire qui expose les conséquences politiques d'une attaque chimique réussie. Si cette méthode permet de maintenir le suspense et de rappeler aux lecteurs les véritables enjeux de la série, elle trouve rapidement ses limites dans cette répétition superflue. Elle permet toutefois à chaque dessinateur d'intégrer son propre dessin au travail de ses prédécesseurs puisqu'il s'agit d'une reprise des mêmes cases, chacun interprétant à sa manière les indications du scénariste.

Ce troisième tome souffre des inévitables baisses d'intérêt qui semblent indissociables aux histoires de ce genre se déroulant sur un nombre respectable d'albums. L'effet de la nouveauté s'est estompé et les révélations finales trop éloignées de l'intrigue en cours pour la rendre suffisamment captivante. Bien sûr, Jared Gail progresse dans son enquête et les pièces sur l'échiquier se mettent en place, mais Desberg aurait sans doute gagné à prévoir la résolution de quelques énigmes intermédiaires dans ce complot pour maintenir le suspense. Au contraire, il ajoute de nouveaux éléments. Le rythme rapproché des parutions palliera à ces manques, mais la lecture de ce volet n'est reste pas moins frustrante.

Au dessin, le constat n'est pas forcément meilleur. Bien évidemment, chaque dessinateur s'approprie le projet avec son propre style et sa propre interprétation du scénario et dans cette configuration, Juszezak a bien intégré les contraintes de cette histoire et son dessin est précis et minutieux, à un détail près : le personnage de Jared Gail. Ce dernier y apparaît beaucoup trop jeune. Qu'il s'agisse de son visage ou de sa stature, notamment dans les premières pages, tout prête à penser qu'il aurait dix ans de moins. Ce détail prend des proportions importantes car il s'agit du personnage central et qu'il est important d'avoir une constance à ce niveau là. Dans le même registre, Germaine est également moins convaincante et perd cet aspect sombre qui la caractérisait.

Bien qu'apportant son lot d'informations, notamment à propos du passé de Scarlett, ce troisième tome d'Empire USA peine à maintenir le lecteur en haleine après le bon démarrage des deux premiers volets. La suite devrait, vraisemblablement, être plus captivante jusqu'au dénouement final de l'intrigue à découvrir dès décembre prochain.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Empire USA
3. Tome 3

  • Currently 3.01/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (79 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    madlosa Le 21/12/2008 à 14:41:05

    Une fois accepté le prinicipe du feuilleton concrétisé par le réumé de début d'album, l'histoire se lit avec un certain plaisir. Dans cet épisode Jared poursuit sa traque discrète des amis de Scarlett afin de déjouer le complot qu'il pressent. Bon les sentiments sont souvent caricaturés et les traits de charactères des personnages volontairement grossis, mais le récit obéit sans surprises aux lois du genres avec un bon niveau de suspens. Alors cette histoire mérite d'être lue car même si l'objectif est de faire de l'argent, le rapport "qualité prix est correct".

    voltaire Le 06/11/2008 à 17:01:17

    Pas convaincu que j'aille au bout des 6 albums !

    Je ne suis pas trop client des dessins de Juszezak, même si je leur reconnais un "mieux" au cours de l'album. Ce qui me désole est l'infantilisme du scénario. Ainsi le méchant est vraiment très méchant puisqu'il va faire tuer le petit ami de sa fille. Et vicieux avec ça, alors qu'il représente la majorité morale qui comme chacun le sait n'est ni l'une, ni l'autre.

    Bref, c'est en passant par le Texas avec mes gros sabots. Mais une fois qu'on admet ces faiblesses congénitales, c'est pas mal troussé.
    Je persiste à penser qu'il s'agit d'un gros gâchis compte tenu du talents des auteurs.

    cachou Le 31/10/2008 à 16:50:09

    Ce troisième tome, est toujour aussi bon que les deux premiers.

    Se qui est plaisant dans cette série, c'est que malgrés qu'il y est plusieurs dessinatteurs pour un scénariste, ça ne pose aucun problèmes, car içi les dessins, surtout au niveaux des personnages sont plutot ressamblant.

    Vivement les prochains.