Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Cavales

13/11/2008 10015 visiteurs 7.0/10 (1 note)

A lors que dans la ville, un vieux routard du Milieu semble fermement décidé à régler ses comptes avec des associés qui n’ont pas respecté leurs engagements, dans la campagne couverte de son manteau neigeux, une jeune femme cherche à échapper à ses agresseurs.

One-shot mené tambour battant, ce polar propose une confrontation à distance entre banditisme traditionnel et délinquance débridée d’une jeunesse perdue. Les auteurs s’en donnent à cœur joie, avec une représentation fantasmée des deux parties en jouant sur, d’une part, des codes au caractère forcement désuet et une maîtrise de chaque instant, et de l’autre, le fric pour seule valeur et la folie d’un chien fou comme moteur. Les répliques claquent et les personnalités des protagonistes sont plutôt bien senties, avec quelques bonnes trouvailles.

Le dessin est efficace, mais la nervosité des crayonnés proposés en fin d’album fait cependant regretter le rendu final des faciès qui, en comparaison, paraissent bien lisses. La mise en couleurs, très classique en milieu urbain, devient remarquable dans les paysages enneigés.

Bien huilé et rythmé, Cavales dispose d’atouts pour satisfaire les amateurs du genre.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Cavales

  • Currently 3.21/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (28 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Cellophane Le 07/12/2018 à 15:00:32

    C’est vraiment un très chouette album.

    Diverses choses m’ont bien accroché.

    D’abord, toutes ces cases muettes. Le scénariste parvient à raconter toute une histoire avec très peu de paroles et, dans son sillage, le dessinateur parvient à rendre vivante cette histoire muette. On est dedans, on prend les informations visuelles, sans mot, c’est très fort.

    Tout aussi fort, avec cette économie de mots, tous les personnages sont très bien définis. Une psychologie suffisamment fouillée pour qu’on puisse croire à leur caractère, les comprendre, les connaître…

    L’histoire est simple mais très agréable à suivre car cohérente, logique, claire. Pas de véritable originalité, certes, mais aucun manque non plus… Tout y est pour fonctionner, pas de détails qui fasse tiquer…

    Un bémol, peut-être, sur le dessin… C’est du détail mais j’ai trouvé les dessins un peu ronds pour le thème, ce qui le rend plus léger, moins noir, moins polar… Parce que pour le reste, tout y est : découpage, cadrage, précision, couleurs…

    Une BD qui ne restera peut-être pas pour toujours dans les mémoires parce qu’elle est si bien faite qu’elle se lit très, trop vite…