Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Cesium 137

13/11/2008 12162 visiteurs 5.0/10 (1 note)

Q u’est-ce qui peut expliquer les drames d’Oradour-sur-Glane, d’Auschwitz, d’Hiroshima, de Tchernobyl ou encore du 11 septembre 2001 ? Voix off sur crayonnés, la projection peut commencer.

Le rapprochement de ces sombres périodes de notre histoire peut étonner, tant leurs causes et effets divergent. Si la narration parvient à donner une partielle cohérence au "tout", l’intérêt de l’ensemble se révèle plutôt variable, dépendant en grande partie du contenu du texte d’accompagnement. Celui-ci sombre souvent dans le pompeux et le verbeux pour parfois se montrer prenant, notamment lorsqu’il se fait porteur de trop rares témoignages. Dommage.

Le style graphique de Pascal Croci se pose en paradoxe pour traiter pareil thématique car, même si à n’en point douter il excelle pour illustrer une certaine forme d’horreur, son approche est si esthétique, dans son expression définitivement gothique, qu’elle peut interloquer, voire déranger. Peut-être est-ce là l’un des objectifs de cet album ? De là à dire que ça fonctionne, il y a un pas à franchir.

Assez déroutant, Cesium 137 laisse dubitatif quant à la démarche de son auteur.


Du même auteur, découvrez :
- DraculaT.1
- DraculaT.2

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Cesium 137

  • Currently 2.46/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.