Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

4 têtes à claques 2. A poil et à vapeur

07/08/2003 8241 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

N os quatre héros-catastrophes vont replonger dans leur enfance grâce à une réunion d’anciens élèves de l’école primaire. Déjà, à l’époque, ils en tenaient une couche, même s’ils avaient la vague excuse de n’être âgés que de 9 ans. Comme on peut l’imaginer, les retrouvailles avec leurs anciens copains de classe ne seront pas de tout repos.

Comme si cela ne suffisait pas, le grand-père d’Anibal, toujours fermement convaincu que son petit-fils et ses amis sont homosexuels, monte au créneau pour dénoncer le licenciement abusif d’un médecin gay qui lui a sauvé la vie. Évidemment, il veut impliquer nos quatre "héros" qui vont essayer par tous les moyens de se dérober. © La comédie illustrée



Je me pose la question suivante : "Aimerais-je avoir des amis tels que ceux là ? Jeunes, (un peu) fou, dragueurs, obsédés sexuels ?" Franchement la réponse est oui !



Les Frères Garcia déversent un bol d’air frais sur la dépression argentine actuelle. Ils ne s’attachent ici qu’au superflu de la vie. Exit le chômage, la récession et la misère, lot quotidien pour bon nombre d’argentins aujourd’hui. Certes les auteurs vivent aux USA, ce qui explique peut être la possibilité de transposer nos héros dans n’importe quel pays sans altérer le charme de cette BD. Certains pourraient penser que c’est un bandeau sur les yeux, j’opte plus pour un optimisme forcené destiné à soulager le quotidien.



L’histoire est simple mais efficace. De petites anecdotes individuelles qui bout à bout nous font rentrer dans le quotidien des ces 4 Têtes à claques. Nous aussi nous voulons savoir si les françaises ont du poil sous les bras ou faire comprendre à une jolie fille que nous ne sommes pas homosexuel. Mais nous n’avons pas forcément leur talent pour transformer une simple rencontre en un capharnaüm indescriptible et bourré de gags qui parfois trouvent leur chute plusieurs dizaines de pages plus loin.



Coté dessin, ligne claire sans trop de détail ni de couleur (puisque c’est en N&B) mais les expressions passent magnifiquement sur les visages ce qui rend tout cela très réaliste.



Si "Les Filles" de Christopher sont blanches, nos 4 Têtes à claques sont noires. On souhaiterait presque qu’ils se rencontrent !



Vivement le tome 3 !

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.