Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Salt pit

02/10/2008 11485 visiteurs 5.0/10 (2 notes)

E n novembre 2005, le Wahington Post révélait l'existence de prisons, disséminées partout dans le monde et gérées par la CIA, après les attentats du 11 septembre 2001. Ces centres de détention secrets, basés à l'étranger pour ne pas relever du droit interne américain, auraient accueilli d'après Amnesty International, plus de 70 000 personnes. Les séances de torture, actes de barbarie, ou pour reprendre les termes de Georges W. Bush, "méthodes dures d'interrogatoire ", devaient servir à traquer et à combattre le terrorisme.

Salt Pit est l'une de ces installations, située au nord de Kaboul, en Afghanistan. Sasha, journaliste, y raconte le quotidien de Franck/Ali, un jeune français qui subit depuis quelques mois les pires humiliations. Comment cet orléanais apparemment sans histoire est-il devenu djihadiste ? L'auteure apporte quelques éléments de réponse, tente d'expliquer son chemin tortueux et son choix d'appartenir à un Islam radical. Le récit est scindé en deux parties distinctes. Deux lieux mais aussi deux époques différentes : le passé de Franck dans le Loiret, ses potes, sa vie de famille et ses premiers amours, sa lente descente aux enfers ; son séjour à Salt Pit en 2005, son calvaire, sa souffrance. Sasha alterne les passages de l'un à l'autre, à la manière d'un journal de bord, intitulant chaque épisode de façon précise, renforçant ainsi l'impression d'authenticité de cette fiction.

L'histoire de Franck est séduisante ne serait-ce que par son thème, peu traité en bande dessinée. Néanmoins, l'exposé de sa déchéance paraît par moments presque trop cartésien, voire trop défaitiste. Tous les malheurs du monde semblent peser sur ses épaules sans qu'il puisse avoir la moindre chance de s'en sortir : un père absent, une mère débordée, des mauvaises fréquentations, un système éducatif défaillant... Un engrenage infernal parfois crispant tant il semble programmé, prévu d'avance. Le dessin de François Vataux, story-boarder de dessin animé, est plutôt convaincant. Il parvient à dépeindre des pratiques sordides, sans voyeurisme, ou à capter, avec un regard, une détresse morale ou un sentiment de haine. Le noir et blanc convient très bien à ce type de récit même si, quelques fois, le trait semble plus léger moins appuyé, rendant les personnages un brin fantômatiques.

Malgré quelques défauts, Salt Pit apporte un regard nouveau sur les raisons d'une radicalisation islamique chez certains, et sur les méthodes, présentées comme inhumaines, utilisées par les américains pour lutter contre le terrorisme. Un album qui aurait presque eu valeur de documentaire si le personnage de Franck avait vraiment existé. Il reste une fiction intéressante proposée par les Enfants Rouges mais dont les contours peuvent parfois paraître un peu trop lisses.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Salt pit

  • Currently 3.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    maahhh Le 19/06/2009 à 11:25:24

    Salt Pit a pour contexte une de ces prisons secrètes que la CIA a mise en place à l'étranger pour faciliter ses interrogatoires et ses tortures. Cet album nous relate l'histoire de Franck, de sa vie dans une banlieue d'Orléans et de la manière dont il va venir Ali et tombé dans l'islam radical.
    L'album est construit en mêlant l'évolution de Franck et ses interrogatoires dans cette prison afghane une fois qu'il est devenu Ali. Cette alternance tient en haleine le lecteur. Le dessin est soigné, en noir et blanc. C'est une première BD pour l'auteur (journaliste) et le dessinateur, je trouve ça très réussi.