Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Notes 1. Born to be a larve

15/09/2008 20435 visiteurs 7.4/10 (9 notes)

Q uoi ? Encore les archives d’un blog réunies dans un bouquin ? Oui, mais là c’est Boulet.
Chronique terminée.

A moins que sec à ce point, le commentaire semble d'un parti-pris tout à fait suspect. Disons alors simplement que Notes est l’exception qui confirme la règle selon laquelle la (quasi) totalité des compilations de notes publiées sur écran est globalement, parfois totalement, dépourvue d’intérêt que ce soit sur le fond ou sur la forme. Il faut bien le reconnaître, c’est souvent l’occasion d’épanchements nombrilistes, de révoltes microscopiques contre le système, d’anecdotes réchauffées, présentées sous une forme sommaire et sans charme. La spontanéité et le dépouillement priment, l’urgence, lorsqu’un échéancier existe, sert d’alibi.

Oui mais il y a Boulet. Ce n’est pas lui qui irait vous raconter ses prises de tête avec un service public lambda par exemple, dans le cadre de planches où les tailles des caractères et le « réglage des couleurs » vous font plisser le nez et cligner des yeux. Enfin, ce n’est peut-être pas le meilleur des cas non plus, il fallait bien se mettre le pied à l’étrier et en 2004, l’époque des faits, l’initiative relevait du défrichage de territoires inexplorés. D’autant que l’exhaustivité a un prix et que si l’on s’en tient là, ce n’est pas cher payé. Sans compter que le thème est sinon fédérateur, du moins capable de trouver un écho dans l’expérience personnelle de tous les usagers. A Boulet de vous faire préférer les blogs ! Préférer, c’est peut-être un brin trop ambitieux pour convaincre tout un chacun mais rappeler que le sien est à part, sans aucun doute.

Parce que ce sont de vraies histoires qui ne se contentent pas d’être des histoires vraies (ou assimilées), construites comme telles, qui bénéficient d’une construction digne d’un album. Du travail de pro du début à la fin et non le travail d’un pro qui se la jouerait détaché comme si le support lui dictait son attitude, ni l’ultime recours d’un génie ignoré qui joue sa dernière carte. Les gags tiennent la route, l’autodérision, sans relent masochiste ou plaintif, est aussi au service de l’impact comique. Le dessin, varié et parfois somptueux (ces animaux à tomber à la renverse, ces restes de raclette… si, si vous verrez, ces minettes adorables et à croquer), ne se contente pas du strict minimum, et les couleurs arrachent des « ah ! » et des « oh ! » admiratifs plus souvent qu’à leur tour. Tout ça, pour ce qui était destiné à être vite lu, dans des conditions déplorables, mais qui a vite rassemblé quantité de fans, accros au point de guetter la prochaine case cochée sur le calendrier du site, synonyme de nouvelle parution.

Au panier donc les copies d’écran maladroites et bancales honteusement pompées avec les pieds sur bouletcorp.com ! D’autant qu’il y a du plus dans ce recueil puisque l’auteur s’autorise le droit de revenir sur certains épisodes pour les commenter ou leur offrir un prolongement. Le director’s cut avec les commentaires et les scènes supplémentaires, c’est jour de fête. Notes n’est a proprement parler ni un carnet, ni un fourre-tout. Et elle est peut-être là, la vraie différence : c’est une véritable intégrale. Avec ce que le terme comporte de reconnaissance. Un incontournable pour une rentrée dans l'allégresse. La suite, vite ! Manque juste un détail dans cette édition papier, et pour cause : les p’tits persos déguisés et les p’tits z’animaux, craquants, qui font des bruits rigolos lorsqu’on les taquine avec la souris. Jamais tout à fait content finalement…

>>> Découvrez (ou revisitez) le site de Boulet
ainsi que le dossier Notes sur le site Delcourt

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
7.4

Informations sur l'album

Notes
1. Born to be a larve

  • Currently 4.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (125 votes)

  • Boulet
  • Boulet
  • 09/2008 (Parution le 10/09/2008)
  • Delcourt
  • Shampooing
  • 978-2-7560-1454-8
  • 188

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Funenbulles Le 13/02/2016 à 14:04:33

    Fan de Boulet, j'ai réalisé une critique vidéo sur les blogs BDs en général, et bien entendu je parle de son blog !
    --> https://www.youtube.com/channel/UC2PSS1ny6wjhUIR6M7DaLKg

    Hugui Le 11/01/2009 à 17:28:57

    Boulet raconte des anecdotes de sa vie, ses pensées (réminiscence de d'ado...), ses rêves, repris se son blog dans les années 2004-2005.
    Et bien c'est très drôle, ça touche juste et on passe un très bon moment à le lire. Les dessins ne sont pas bâclés et illustrent bien le propos.
    C'est un bouquin que je reprendrais volontiers pour m'en relire quelques tranches pour lutter contre la morosité.
    Une découverte à lire absolument. Et son blog que je ne connaissais pas est maintenant en bonne place dans mes favoris.

    elijah1993 Le 21/11/2008 à 20:30:12

    1er post pour moi, mais vraiment un coup de coeur pour cette BD.
    je ne connaissais pas le site de Boulet (j'y suis allé depuis mais je n'ai pas vraiment accroché) mais par contre la narration sur la BD est excellente.
    je l'ai donc acheté plus avec le titre et la couverture (tient qu'est ce que c'est que ça...)
    Je suppose que j'ai autant accroché car cela doit correspondre à mon humour.
    En tout cas en le lisant parfois sur mon lieu de travail mes collègues me regardaient avec des grands yeux tellement j'étais plié en quatre.
    pour moi cette BD c'est LE medoc contre la morosité.

    Grandaddy Le 11/09/2008 à 23:19:35


    Recueil extraordinaire d'anecdotes et d'histoires plus drôles et plus touchantes les unes que les autres. Cet album est indispensable pour tous ceux qui suivent régulièrement le blog de Boulet, et surtout pour les autres ! A se procurer absolument pour qui veut découvrir un des jeunes auteurs les plus talentueux du moment, peut-être le seul à pouvoir faire rire le lecteur à chaque planche.

    Un grand "Merci" à toi, Boulet, d'avoir finalement accepté de publier un tel ouvrage en format papier (avec en supplément quelques inédits croustillants). Et longue vie à ton blog !