Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Skim

15/09/2008 10443 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

S on prénom c'est Kim, mais tout le monde l'appelle Skim. Tout ça à cause de la rime avec "slim", comprenez "mincir" en anglais. Un sobriquet pas facile à porter pour une ado de 16 ans qui peine à trouver son chemin vers le monde des adultes. Adepte de la Wicca, gothique mais aussi apprentie sorcière, Kim a du mal à s'intégrer dans son école canadienne, trop conventionnelle à son goût. Même Lisa, sa meilleure amie, la trouve complètement barrée. Entre déceptions amoureuses et pensées suicidaires, elle livre ses pensées les plus futiles mais aussi les plus secrètes dans un journal intime dont Skim se fait l'écho fidèle.

L'album est l'œuvre de deux cousines, Mariko et Jillian Tamaki, vivant de l'autre côté de l'Atlantique. Leurs noms, ainsi que la couverture, évoquent d'emblée une appartenance asiatique et l'on s'attend presque à découvrir un shonen ou un shojo. Les premières pages de Skim contredisent rapidement cette première impression. Le dessin en noir et blanc possède, certes, quelques particularités empruntées au manga mais également au comics et à l'illustration de presse dont Jillian est issue. Un mélange étonnant mais efficace au service d'un récit présenté sous forme de chronique sociale qui aurait pu se révéler terne et sans saveur.

Le thème de la difficile période de l'adolescence est on ne peut plus classique. Grâce à des ouvrages aussi différents que Black Hole, Blankets ou plus récemment Pauline, pour ne citer qu'eux, le mal-être d'une jeunesse déboussolée a été décliné de façons aussi nombreuses que variées. Pourtant, avec Skim, Mariko Tamaki parvient (presque) à renouveler le genre en proposant une approche plutôt originale. Sur le fond tout d'abord, en attaquant de front des sujets délicats, comme le suicide ou l'homosexualité, souvent traités de manière figurée ou métaphorique. Sur la forme ensuite, en impliquant directement le lecteur, en l'invitant à s'immiscer dans le quotidien d'une jeune fille à travers la découverte de son journal intime. Une forme de voyeurisme, certes, mais qui ne tombe jamais dans le malsain.

Néanmoins, la sympathie ressentie à l'égard de l'héroïne du Le style Catherine, par exemple, a du mal, avec Skim, à voir le jour. Peu souriante, trop excentrique, irrésolue, le charme a du mal à opérer. En ressort une impression mitigée d'un album manquant parfois un peu de chaleur et d'humanisme mais abordant avec audace et sans concession la détresse de toute une génération en quête de repères.

Nullement réservé au lectorat féminin, ce nouvel album de la collection Ecritures des éditions Casterman rappellera aux adultes quelques souvenirs d'une période pas si lointaine. Quant à ceux ou celles qui traversent cet âge difficile, il permettra, peut-être, d'effacer quelques idées noires et de mettre des mots sur des maux souvent indescriptibles.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Skim

  • Currently 2.80/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.8/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.