Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Terre de Feu 1. L'archer rouge

18/08/2008 9651 visiteurs 7.3/10 (6 notes)

T erre de feu, à l’aube du XXe siècle. Lord Wales et sa troupe de chasseurs d’indiens reprennent la route après avoir fêté la fin de leur mission. Nathan Lowatt, un aventurier américain parti au loin pour savourer le plaisir de rentrer chez lui, se joint à eux. Se dirigeant vers le manoir de Lord Hexam, l’homme qui a commandité l’éradication des indiens, la troupe tombe cependant dans une embuscade. Seuls Lord Wales et Lowatt échappent au massacre, mais ils sont poursuivis par "l'archer rouge", ce guerrier de légende que craignent les autochtones.

Après l’excellent Martha Jane Cannary, Futuropolis publie un nouveau western, situé cette fois-ci de l’autre côté de l’équateur. Comme dans Rio Negro d’Iwan Lepingle (Les Humanoïdes associés), cette aventure se déroule dans un coin perdu de l’Amérique du Sud, là où, pour l'instant, la terre côtoie encore les icebergs. C’est donc en bordure du monde, au milieu de plaines désertiques en rupture avec la civilisation, que le lecteur suit les pas d’un groupe de gauchos chasseurs de proies humaines.

Dans ce décor peu exploité en bandes dessinées, où des règlements de comptes dans la pampa patagonienne servent de toile de fond, David B. livre surtout un western complètement décalé, dans la lignée de parutions telles que Gus ou Big Foot, mais en se plaçant dans un registre quelque peu différent. De nombreux éléments et personnages atypiques viennent ainsi se mêler à l’aventure de manière aussi surprenante que cohérente.

Les superbes dessins en noir et blanc d’Hugues Micol confèrent au récit une ambiance oppressante. L’auteur dépeint les steppes de Patagonie dans toute leur authenticité et semble dissimuler un danger permanant dans les hautes herbes. Le dépaysement procuré par les décors crépusculaires et envoûtants s'allie à une atmosphère de bout du monde pour un visuel en tous points remarquable.

Cette excellente mise en place permet de découvrir un autre Far West, celui du Sud ... celui de David B et Micol.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Terre de Feu
1. L'archer rouge

  • Currently 3.88/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (42 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 31/08/2020 à 23:12:43

    Ce nouveau western en Terre de feu se révèle assez vite passionnant. J'ai tout de suite admiré la beauté des lieux quand les icebergs se disloquent dans le passage. On est envouté par une certaine atmosphère fort étrange d'autant que le dessin dynamique colle à merveille avec l'ensemble.

    Il est question également de massacre d'indiens dans une ambiance oppressante faite de règlement de compte et de vengeance. L'archer rouge semble être le seul qui résiste. L'histoire va se complexifier peu à peu avec l'arrivée de nouveaux personnages qui vont prendre le pas. Cela va rendre le récit très intéressant car on ne connait pas encore tous les enjeux. Cela semble prometteur car cela nous emmène là où on ne s'y attend pas. Il y a déjà plusieurs rebondissements.

    Dernièrement, j'avais été séduit par Rio Negro qui situe l'histoire à la même époque et presque dans les mêmes lieux à savoir l'Amérique du Sud. En tout cas, cela me semble bien mieux que la série Cap Horn trop figé.

    C'est plutôt agréable de découvrir les richesses du nouveau western. Il utilise certes les codes du genre mais va beaucoup plus loin. C'est bien cette démarche qui me fascine. Malheureusement, cette série qui avait du potentiel a été abandonné. Je ne peux conseiller légitimement l'achat dans ces conditions.