Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Le cinquième évangile 1. La Main de Fatima

31/07/2008 16978 visiteurs 8.0/10 (1 note)

T erre Sainte, 1174. Milon de Plancy, régent du royaume chrétien de Jérusalem, est sauvagement assassiné par trois hommes cagoulés. Guillaume, l’archidiacre de Tyr, et son protégé Beaudouin, le futur roi, mènent l’enquête. Le jeune souverain est également préoccupé par la disparition de treize jeunes filles, orphelines et tatouées d’une main de Fatima sur l’avant-bras. Des actes de barbaries qui semblent cependant dissimuler de plus lourds secrets, capables de faire vaciller la chrétienté.

Dessinateur, scénariste et directeur de trois collections aux Éditions Soleil, Jean-Luc Istin associe deux de ses talents à celui de Thimothée Montaigne, qui signe ici son premier album. Après L’Ordre des Dragons, l’auteur prolifique livre donc un deuxième scénario au sein de sa collection Secrets du Vatican. A l’instar du nom de la collection, le titre évocateur et la couverture accrocheuse situent immédiatement cette nouvelle saga au sein d’un genre emmené par Le Troisième Testament, véritable référence en la matière.

L’action se déroule au temps des templiers, entre la deuxième et la troisième croisade. Cette fiction ésotérique est ainsi renforcée par un contexte historique riche en conflits, des personnages ayant existé et des lieux réels balayés par plusieurs courants religieux à cette période. La scène d’ouverture montrant une jeune fille, enchaînée au fond d’un puits, exécutée par son bourreau, plante immédiatement une ambiance sombre et pesante. A coups de complots, luttes de pouvoir, enlèvements, manœuvres politiques, sociétés secrètes et meurtres, l’auteur développe ensuite habilement plusieurs intrigues parallèles. Plusieurs fils rouges emmenés par des personnages dont Istin soigne particulièrement le développement psychologique ; du rôle d’enquêteur d’un Guillaume de Tyr au raisonnement limpide à celui d’un jeune roi audacieux, torturé par la maladie.

Si le sujet aura du mal à surprendre les aficionados du genre, l’entrée en matière de Thimothée Montaigne au sein du neuvième art ne passera pas inaperçue. L’assistant de Mathieu Lauffray sur la colorisation de Long John Silver livre un premier travail pour le moins remarquable. Malgré quelques imperfections au niveau des expressions, le style élégant et précis du talentueux dessinateur n’a rien de celui d’un débutant. Appuyé par la mise en couleurs d’Elodie Jacquemoire, le graphisme s’accorde parfaitement à l’atmosphère mystérieuse et sombre du récit et se place ainsi au diapason de ce polar ésotérique prenant.

Malgré un filon ésotérique au bord de l’épuisement, Jean-Luc Istin parvient à livrer un thriller clérical parfaitement maîtrisé. Quant au dessin, même les plus mécréants seront tentés de l’accueillir d’un "alléluia" à peine masqué.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Le cinquième évangile
1. La Main de Fatima

  • Currently 3.94/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (100 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    sebob Le 17/10/2013 à 12:49:31

    Il est difficile de juger le scénario, car dans ce premier tome, les éléments se mettent en place. Néanmoins, on sent le bon début de ce qui pourrait être une belle épopée telle que celle du "Troisième testament".

    On est un peut perdu par moment, car pour notre plus grand plaisir, le mystère reste entier. Que va nous révéler le deuxième tome?

    Le dessin quand à lui est maîtrisé de manière exemplaire et colle parfaitement à l'univers. Les plans s'enchaînent sans ce ressembler et les scènes d'actions et expressions sont superbement représentées.

    La couleur apporte un plus certain à l'ambiance de l'album qui nous plonge dans un univers de complots, de mystères et de vérités cachées.

    A relire avant d'attaquer la suite.

    tomatoketchup Le 07/03/2011 à 20:09:17

    Excellente BD au scénario qui s'appuie sur l'histoire du royaume de Jérusalem. Un scénario classique mais habile qui joue sur les meurtres en série de jeunes femmes et sur les mystères d'un parchemin secret. Mais le gros point fort de cet album, c'est le dessin de Montaigne. On retrouve dans ces pages, la pate de grands dessinateurs comme Springer ou Lauffray. Certaines de ses pages sont à couper le souffle ! On en redemande !

    watchman Le 21/08/2008 à 22:07:55

    Nous verrons sur la longueur si cette série peut accèder au rang de chef d'oeuvre. En tout cas, premier tome magnifique de maitrise à tous les niveaux. La narration est fluide, on ne s'ennuie pas un instant avec des dialogues qui sentent vrai et font mouche. Les couleurs, le dessin, sont superbes. Le coté historique très détaillé rajoute à l'intérêt de l'album. Magnifique.

    genghi Le 13/08/2008 à 23:26:53

    Ce tome 1 de la série du cinquième évangile est une bonne mise en place, on attend la suite avec impatience. A la période des croisades à jérusalem, ce tome mélange mystère, religion (style templier), et une quète entre deux peuple Catholique et musulman.
    Les dessins sont très bon ainsi que la mise en page.
    Dommage qu'il y a une forte ressemblance avec le troisème testament de Dorison.
    Cela ne m'empechera pas de lire la suite

    Korld Le 20/07/2008 à 08:59:38

    J'aimerais bien faire une belle description du livre que je trouve formidable avec
    une part de mystère dans une ambiance de Jérusalem mêlant religion chrétienne
    musulmane et les templiers les croisades mais je suis vraiment pas bon en
    critique et en narration .
    Je veut juste encourager cette bonne BD comme les druides de Istin que je
    trouve superbe.
    Avec un scénario plein de mystère et de suspense quand tu arrive à la dernière
    page de la BD tu ne peut t'empêcher de penser qu'à une chose vivement la suite.
    Les dessins sont vraiment très bon ainsi que les couleurs qui collent bien à l'ambiance de la Terre Sainte et de tout le mystère qui l'entour. Que ce soit pour
    les expressions, les décors, l'atmosphère, l'architecture, l'humeur...
    A mon avis à acheter sans aucune hésitation et à ajouter dans vos
    indispensables.
    Vivement la suite.