Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Deus 1. L'homme nouveau

28/07/2008 7452 visiteurs 5.5/10 (2 notes)

V enise au temps des doges. La peste fait des ravages parmi la population et n'épargne personne, pas même les plus riches. Les compétences de Pelligrini, éminent apothicaire, sont malheureusement insuffisantes pour venir à bout de ce fléau. L'espoir renaît avec l'apparition d'un étrange navire fantôme aux abords de la cité lacustre. Message divin ou cadeau empoisonné ? A son bord se trouve peut-être le remède miracle capable de mettre fin à des années de malheur. Un remède qui suscite bien évidemment des convoitises et qui place chacun devant ses responsabilités. Qui faut-il sauver ?

Pour le premier tome de Deus, Christophe Bec a réuni deux de ses anciens partenaires, à savoir Paolo Mottura (Carême) pour le dessin et Stéphane Betbeder (Anna) pour le scénario. Une association gagnante ?

Oui, pour l'esthétisme de l'album. L'auteur italien s'est approprié magistralement l'univers si particulier de Venise. Il propose une véritable immersion dans la cité rongée par la peste : une place Saint Marc majestueuse avec, au loin, la basilique semblant sortir de terre et des décors particulièrement réussis mettant en valeur l'architecture et son style byzantin. Quelques planches pleine page, superbes, viennent compléter un tableau réalisé de main de maître. Les visages de certains personnages expriment la souffrance, tandis que d'autres traduisent l'ambition démesurée et la cupidité. Peut-être pourrait-on regretter un certain manque de réalisme dans la représentation de quelques protagonistes, contraste embarrassant avec la noirceur du thème. Quant aux couleurs, aux tons pastel, elles finissent de mettre en valeur un graphisme irréprochable.

Concernant l'histoire proprement dite, l'impression est beaucoup plus mitigée. Il est certes louable de s'atteler à décrire le quotidien d'une ville mythique consumée par la peste, d'y incorporer une dimension religieuse très présente à l'époque, ou encore d'évoquer à demi-mot une haine naissante du peuple juif, accusé, déjà, de tous les maux. Que penser, en revanche, de la sempiternelle "découverte qui risque de bouleverser les fondements de l'église catholique", de l'homme voulant ressusciter celle qu'il aime, prologue sans surprise du concept de l'immortalité, ou du chancelier des secrets, représentant l'archétype du méchant de service ? Que dire aussi de certains dialogues, emphatiques, frisant parfois le ridicule ? Et d'une narration dont quelques ellipses déroutent complètement le lecteur ?

L'homme nouveau, premier volet du diptyque, séduira par la beauté de son dessin mais risquera de décevoir par un scénario, qui, à trop vouloir mélanger les genres, propose un récit confus et superficiel. Un bel écrin, en quelque sorte, dont les charmes seront peut-être révélés lors de la sortie du dernier tome.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

Deus
1. L'homme nouveau

  • Currently 3.26/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (27 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.