Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Seuls 3. Le clan du requin

19/06/2008 12777 visiteurs 6.8/10 (11 notes)

C ’est déjà le troisième volet de cette série qui se présente comme le club des cinq du troisième millénaire avec ses enfants précoces et débrouillards qui se sortent de toutes les situations. Il ne manque que le chien et les adultes malveillants. Mais ces derniers ont disparu tandis que cet épisode nous apprend dès l’entrée en matière que le meilleur ami de l’homme est devenu son prédateur. Un concept inquiétant qui permet aux auteurs de lancer l’album tambour battant, mais qui est également représentatif d’une impression malsaine qui ne fera que se confirmer tout au long de cette nouvelle aventure.

Les deux premiers albums en avaient déjà donné un aperçu mais de façon plus subtile et moins permanente. Cette fois, la violence est partie prenante de l’histoire, sous des formes parfois assez brutales qui font douter du public auquel se destine ce livre. La caution au quatrième plat apportée par le journal de Mickey se marie en effet assez mal avec le sacrifice sanglant d’un chien ou les allusions au IIIe Reich, ou encore avec le comportement déviant de l’un des personnages. A l’instar d’un Harry Potter, la série évolue avec son public, mais on se demande si elle n’a pas pris ici une (in)confortable avance.

Sans s’adresser à un public adulte féru de thrillers sanguinaires, la série gagne progressivement en épaisseur via des personnages plus complexes, et devient moins prévisible. Même s'il est tentant d'ergoter sur le comportement improbable de ces enfants assez jeunes, privés de repères et de parents et qui s’adaptent un peu trop vite à ces traumatismes, les intrigues sont bien ficelées et le rythme est soutenu. Il commence à se dessiner un format pour chaque épisode, avec un approche de style Lost : un épais mystère en toile de fond, qui se dévoile par petites touches, de courtes aventures pour étayer la psychologie des personnages, des fausses pistes, des rebondissements, peut-être une touche de fantastique, et bien sûr, un bon cliffhanger pour conclure. Et comme c’est une BD, un dessin agréable et dynamique accompagne le tout.

Il n’y a pas de recette miracle pour le succès, mais ces ingrédients préparés par un duo talentueux peuvent garantir à cette série une belle longévité, sous réserve qu'elle touche un public moins jeune que celui auquel elle semble a priori s'adresser.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

Seuls
3. Le clan du requin

  • Currently 3.82/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (168 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kingtoof Le 08/06/2019 à 11:46:18

    L'aventure se poursuit.
    Cette fois ci, nos jeunes héros se retrouvent au prise avec un camp de survivants qui ressemble à une secte.
    Mes enfants en frisonnent encore.

    madlosa Le 08/06/2008 à 13:17:08

    Cette série est constituée d'une sucession de one shots reliés entre eux par un fil conducteur, la fuite de nos héros après la disparition totale des adultes. Dans le clan du requin, cette de "road story" perd de son intensité dramatique et laisse s'installer une ambiance aventure pour ados et jeunes enfants qui se déroule dans un cadre de type Disney Land. Mais les auteurs nous réveillent en fin d'épisode et la dimension dramatique renait finalement avec un dénouement assez brutal et conforme au titre. La dernière planche sonne comme une promesse, et s'il s'agissait d'un complot ?....