Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Kenya 3. Aberrations

28/06/2004 9968 visiteurs 5.6/10 (12 notes)

C ette année 1947 marquera l’histoire du Kenya, tant les évènements qui s’y déroulent sont extraordinaires. Les contreforts du Kilimandjaro recèlent bien des secrets, et Catherine Austin, envoyée par les services secrets anglais, n’est pas au bout de ses surprises. Ici, Miss Austin et ses amis assistent à l’apparition d’un oiseau sorti de la préhistoire, là, ils doivent faire face à une créature tentaculaire ou encore ils découvrent un monstre, proche cousin de celui du Loch Ness.

Vous l’avez compris, Aberrations nous plonge une fois de plus dans un univers mystérieux, Conan Doyle et son Monde Perdu ne sont pas loin. Les personnages sont de plus en plus confrontés à des situations hors du commun. Le prolifique scénariste des Ecluses du Ciel, de L’Autre Monde ou encore de Marie La Noire continue cette série en y intégrant les éléments dont il a une parfaite maîtrise : une pincée de fantastique, une bonne dose d’aventure, un soupçon de séduction …
Dans ce nouveau tome, les personnages principaux s’affirment, et se révèlent comme les futurs héros de cette histoire. Il est aisé d’imaginer une quête commune lors de la confrontation de leurs expériences dans les numéros suivants. Le regret de cet album vient sans doute de l’impatience à en savoir plus sur le récit et de la déception face aux évènements qui semblent se dérouler trop lentement au goût du lecteur. C’est sans compter sur les découvertes réalisées par les personnages et le suspense dès lors très bien (trop bien !) entretenu.

Rodolphe pouvait-t-il choisir un autre dessinateur pour illustrer son récit ? Certainement, il y a beaucoup d’autres auteurs talentueux, mais le dessin réaliste de Léo correspond tout à fait à l’univers imaginé par son scénariste. Son expérience sur les séries Aldébaran ou Bételgeuse lui a sans doute été très utile pour imaginer ce bestiaire si fascinant et si effrayant. Il semble également prendre beaucoup de plaisir avec les décors d’une Afrique qui invite au rêve, à l’imagination. C’est également ce réalisme d’après-guerre qui lui évite de basculer dans le registre de la science-fiction. Son talent se situe en grande partie dans sa parfaite maîtrise des personnages, tant dans l’expression de leurs visages que les postures lors des différentes scènes d’action.

Ce troisième volet de la série Kenya n’est pas entièrement convaincant du fait de ce scénario traînant un peu en longueur, les révélations y sont certes présentes mais pas suffisantes pour combler cette faim suscitée par les tomes précédents. Cependant, c’est un agréable moment de lecture que de suivre ces aventures illustrées par Léo.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
5.6

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.