Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

A vant de devenir le célèbre "Capitaine Fracasse", le jeune baron de Sigognac se morfondait dans son vieux château délabré. Issu d'une famille désargentée, le gascon ne pouvait plus assurer l'entretien de l'immense demeure dont il avait hérité. La visite incongrue d'une troupe d'artistes changea radicalement sa vie. Ses yeux se mirent à pétiller, autant pour son envie de goûter à la liberté des gens du voyage que pour la belle Isabelle dont il tomba immédiatement amoureux. Sa décision fut vite prise. Il quitta sa morne existence pour suivre le petit groupe, en quête de gloire et de succès.

Le Capitaine Fracasse est adapté d'un roman de Théophile Gautier, paru en 1863, racontant, au même titre que Les trois mousquetaires, les aventures d'un gentilhomme fauché sous le règne de Louis XIII. Cette œuvre est le cauchemar de bien des collégiens étudiant les textes classiques du XIXe siècle, tant la verve étourdissante de l'auteur peut parfois être, pour certains, difficile d'accès. Mathieu Mariolle a réalisé une version plus légère, exempte de longs récitatifs, tout en conservant des dialogues dont le phrasé rappelle les anciens récits de cape et d'épée.

Ce premier tome relate les débuts de comédien du baron de Sigognac après le décès du Matamore, mais aussi le quotidien difficile de saltimbanques, sillonnant les routes de France. Il aborde également les prémices de la relation amoureuse entre Isabelle et le jeune gascon. L'ensemble est enlevé, très agréable à lire. D'autant que l'auteur a su donner corps à l'ensemble des personnages, Léandre le narcissique, Séraphine la femme fatale ou Blazius le pédant de service, comme il se définit lui-même.

La vulgarisation du roman original passe également par le dessin. Les expressions des visages, grands yeux ronds écarquillés ou bouches exagérément ouvertes, ainsi que l'amplification de certains mouvements renforcent l'aspect théâtral mais donnent aussi parfois le sentiment de se trouver devant un cartoon. A signaler l'excellent travail du coloriste, Fran Gamboa, qui parvient à restituer aussi bien les ambiances de neige et de froid que celles, plus romantiques, d'une nuit étoilée.

Prévue en trois tomes, cette adaptation du Capitaine Fracasse plaira très certainement aux plus jeunes mais permettra également de réconcilier les anciens élèves, réfractaires au style ancien et trop fouillé, avec ce grand classique de la littérature.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Le capitaine Fracasse (Duarte/Mariolle)
1. Volume 1

  • Currently 2.87/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (15 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.