Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Waterloo (Eco) 1. Waterloo

28/04/2008 8383 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

17 juin 1815, à la veille de la bataille de Waterloo, trois fantassins français esseulés, coupés de leur régiment, se sont égarés sur le front quelque part dans la campagne brabançonne. Surgit soudain, fondant sur eux, un hussard prussien. Les soldats le blessent à l’épaule. Le cavalier, porteur d'une missive adressée au Maréchal Ney, tentait de contourner les lignes françaises. La lettre, signée du Duc de Brunswick en personne, pourrait mettre fin à la guerre.

Eco et Patrick Pirlot se saisissent du destin de quatre troufions que tout sépare mais que les circonstances ont réunis. La peur chevillée au corps, le ventre tenaillé par la faim, les os détrempés par la pluie, chacun devra composer avec ses certitudes mais aussi avec l’autre. La survie est à ce prix. Le strict respect de la hiérarchie militaire, des ordres aboyés, prend alors tout son sens. Dernier bastion auquel se raccrocher pour ne pas sombrer dans la haine, la chaîne de commandement introduit alors la distance nécessaire, celle qui apaise les tensions naissantes et déjà vivaces. Les auteurs invitent aussi à déplacer le regard, à changer de perspective. Derrière l’itinéraire erratique de quelques individus isolés et attachants, c’est l’Histoire, la grande, qui se fait jour, loin des versions officielles, à la pédagogie et à la morale plus ou moins assommantes. Pourtant, le lecteur n’est est pas moins convié à la réflexion, sur la guerre bien entendu, mais enfin et tout en subtilité sur le sens de la vie.

La narration balance entre des flashbacks en noir et blanc, introduits par de rares introspections ménagées par le récit, et un clair-obscur rougeoyant amenant de la profondeur au dessin épuré et sans artifice d’Eco (Pad, Tommy Egg). Le rendu des personnages et des décors est réduit au strict minimum et ne s'encombre pas de détails surabondants. Si le trait noir est précis, les planches évoquant le passé sont comme privées de relief et de lumière, quand celles composant avec l’urgence du quotidien bénéficient de la chaleur de la mise en couleur de Patrick Pirlot.

A suivre les tribulations de ces hommes confrontés à la mort, les auteurs invitent en réalité à une bien belle balade par les chemins sinueux de l'Histoire.

Par D. Lemétayer
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Waterloo (Eco)
1. Waterloo

  • Currently 3.72/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (18 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.