Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Giacomo C. 14. Boucle d'or

21/06/2004 12550 visiteurs 7.0/10 (3 notes)

D ésargenté, Monsieur de C. est dans l’incapacité d’entretenir sa maîtresse. Pour lui venir en aide, Parmeno son fidèle valet se fait engager comme chaperon d’une jeune fille très riche qui a été contre son gré promise à un jeune noble, ce dernier étant devenu entre temps le pire ennemi de Monsieur de C. Un plan machiavélique va alors naître dans le cerveau de notre beau séducteur.

Giacomo C. est une série typique de la Collection Vécu (Glénat), qui, tout comme Les Chemins de Malefosse ou Mémoires de Cendre, se distingue tant par l’originalité des récits que par la crédibilité de l’époque historique racontée. Dans Giacomo C., c’est la Venise du début du 18e siècle qui s’offre au lecteur. Attention, ce n’est pas que la Venise des cartes postales avec ses gondoles et ses costumes affriolants. Mais c’est surtout la Venise de l’hypocrisie, du crime, des complots, de l’argent et de la pauvreté. C’est la Venise avec ses nobles obséquieux et arrogants et ses milliers de déshérités. C’est enfin la Venise du système D, de l’amour et de la bonne chère dans lesquels Monsieur de C. donne l’impression de se complaire.

Plus qu’une intrigue se raccordant à des évènements historiques précis, Dufaux nous offre une peinture sans concession mais pleine de passion de la Cité des Doges. Boucle d’Or ne déroge pas à la règle et se termine même avec un évènement qui pourrait remettre en cause le fragile équilibre de forces qui s’était au fil de la série mis en place entre les différents protagonistes. Le dessin de Griffo ne souffre d’aucune critique tant il plonge le lecteur dans cette Venise du 18e siècle.

Boucle d’Or confirme donc Giacomo C. comme étant une des meilleures séries historiques du moment. A lire sans hésitations.

A noter que cet excellent album sort en deux formats différents, le normal des éditions d’origine (pour que les esthètes puissent avoir des collections uniformes dans leur bibliothèque) et le grand des rééditions (les trois premiers albums à ce jour).

Par A. Legrain
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.