Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Okhéania 1. Le Tsunami

13/03/2008 6654 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

O khéania est une planète entièrement recouverte par une forêt impénétrable. Les habitants vivent à bord de vaisseaux qui tels des bateaux se déplacent à la surface de cette canopée. Le blond Jasper et le brun Jon sont deux ados qui s’ennuient au bord de leur vaisseau-village et qui profitent du moindre moment de loisir pour aller surfer à la cime des arbres, non sans prendre parfois quelques risques. Un jour, ils se font d’ailleurs surprendre par une tempête. Jon disparaît dans les profondeurs végétales et Jasper est recueilli par un vaisseau de passage, le Poséidon. Il va découvrir à ses dépens que ce bâtiment est en mission spéciale pour l’Imperator et que sa représentante le considère comme un espion qu’il faut éliminer. Jasper décide donc de s’enfuir et de partir à la recherche de son ami.

Divertissant : c’est de prime abord l’impression que laisse cette BD. Certes, le scénario aurait pu être un peu plus étoffé et poser davantage les bases, comme par exemple s’appesantir plus longuement sur le mode de vie des habitants ou sur les relations de pouvoir. Bien sûr, il est possible de penser que ces points seront développés ultérieurement, mais le lecteur, toujours pressé, aimerait un contenu plus consistant. On touche là le difficile équilibre de dire juste ce qu’il faut pour susciter la curiosité, sans pour autant trop en dévoiler. Un deuxième bémol se situe du côté de certains protagonistes qui semblent parfois caricaturaux : les deux ados intrépides, l’envoyée parano, le débonnaire ivrogne, etc.

Toutefois, ces faiblesses sont en partie compensées par une histoire appelée à prendre de l’ampleur. En effet, ce monde imaginaire qui est double peut permettre de beaux développements. Ce premier tome présente l’apparence des choses, le monde de la surface, et laisse entrapercevoir le monde des profondeurs qui semble riche d’un beau potentiel, que ce soit au niveau de la faune ou de l’apparition de nouveaux personnages. Du côté des petits plus qui font toujours plaisir, il faut noter quelques belles illustrations en pleine page et un petit dossier de crayonnés à la fin de l’ouvrage.

Ce tome introductif est plutôt agréable à lire. L’histoire, si elle est bien exploitée, pourra prendre un envol intéressant et plaire ainsi aux jeunes, et aux moins jeunes.

Par L. Perbet
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Okhéania
1. Le Tsunami

  • Currently 3.53/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (30 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    cachou Le 30/11/2008 à 19:19:16

    Encore une réussite pour les auteurs de Weena.

    On a le droit içi à une planéte du nom d'Okhéania qui a la particularitée d'avoir pour surface un couvert entièrement remplit de végéteaux.

    Deux jeunes gamins s'amusent à faire du surf sur ses immenses étendues de feuilles.
    Après le passage d'un tsunami, Jon disparait au dessous des feuilles et Jasper lui est receuillie à bord d'un vaisseau. Il est prit pour un espion et réussi à s'échapper.
    En bas Jon fait la connaissance d'une fille qui l'a soigné.

    Une histoire très bien qui a la particularitée d'étre originale.

    Le dessin est toujours de toute beauté.

    gecko1 Le 05/02/2008 à 11:41:24

    Okhéania est un bon album jeunesse. Je serai moins sévère quand au sénario que le précédent avis. Il est vrai que l'on part vite dans l'intrigue mais je trouve que cela nous plonge plus vite dans l'univers de cette nouvelle planète tout en accrochant rapidement !!!
    Pour vous faire une idée du dessin (très agréable de Picard) je vous laisse un lien pour découvrir les 5 premières planches (http://www.myspace.com/okheania)

    Marion N Le 22/01/2008 à 19:30:03

    L'aventure commence très rapidement. Trop peut-être, diront certains. Pourtant tous les éléments qui vont servir l'intrigue s'imbriquent progressivement pour nous donner une bonne idée des enjeux. Enlèvement et terrorisme, monde secret et tabou, il y a de quoi faire et susciter l'intérêt. Certains aspects peuvent paraître un peu simples mais l'album est d'abord adressé à un public jeunesse et il me semble que le ton et la manière de présenter les choses correspondent assez bien.
    Le surf sur les feuilles et le monde qui existe sous ce tapis mouvant est un plus agréable.
    Côté dessin, on retrouve le trait fin d'Alice Picard toujours bien agréable et si on note quelques imperfections (à ce propos, Alice, sur quel format as-tu dessiné les planches ?), il faut bien dire que son travail sur ce tome 1 date d'avant le tome 6 de Weëna - depuis elle a progressé. Ce qui m'a le plus gênée, c'est le découpage qui correspond au format de la collection et qui laisse l'impression qu'il y a peu de dessin alors même que les cases sont remplies ; c'est un peu dommage.