Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La saison de la couloeuvre 1. Tome 1

07/01/2008 18595 visiteurs 7.6/10 (5 notes)

D ans un futur où des portes spatiales permettent de passer d’un système solaire à un autre, Derec Finn rejoint l’Intersection 55 en tant que nouvelle recrue. En compagnie de sa collègue, Rhéa Davenham, le jeune homme va devoir escorter les voyageurs galactiques pendant leur séjour sur la base. D’étranges phénomènes vont cependant venir perturber le quotidien de ce réseau construit par un peuple d’ingénieurs, les Mohais.

Tout comme la maison d'édition L’Atalante, le romancier Serge Lehman (Le livre des ombres, Chasseurs de chimères) fait ses premiers pas sur le marché de la bande dessinée avec une histoire de science-fiction présentée dans une collection au nom éloquent: Flambant 9.

Dès les premières planches, le lecteur est invité à tenir le rôle d'observateur au sein d'une gigantesque zone de transit et va y suivre les déboires d'un héros dont la mission consiste à accompagner les passagers lors de leur passage dans cette véritable fourmilière de voyageurs et créatures étranges. Un univers extrêmement riche dont on découvre les caractéristiques au fil des pages. Cette mise en place d'un monde intrigant et d'une pléthore de protagonistes livre un premier tome très original, mais d'une densité parfois déconcertante. Néanmoins, si le plongeon dans cet environnement fantastique peut s'avérer troublant au début, la remontée à la surface en fin de tome ponctue cette immersion d'un grand sentiment de satisfaction.

Malgré quelques personnages difficilement identifiables, Jean-Marie Michaud (La dernière fée du pays d'Arvor, Vercingétorix, De Profundis, Le pays miroir) offre des décors vertigineux qui baignent dans des nuances de tons gris/bleus. Le découpage est efficace, l'architecture impressionnante et la colorisation d'une intelligence rare. Un feu d'artifice de couleurs qui va de pair avec le scénario, brisant l'ambiance froide et monochrome afin de déclencher les passions en cette saison des coulœuvres.

Si la création de cet univers au graphisme somptueux s'avère déjà une grande réussite, il reste à découvrir où pourra mener l'intrigue lors du tome suivant.

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
7.6

Informations sur l'album

La saison de la Coulœuvre
1. Tome 1

  • Currently 4.22/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (102 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 03/09/2021 à 14:03:59

    La saison de la couloeuvre m'a laissé sur une impression très mitigée. Certes, on ne peut qu'être séduit par l'univers technologique complexe ainsi crée avec cette gigantesque toile d'araignée interstellaire. Cela ne manque pas d'originalité. Le dessin et la disposition des cases ne manquent pas d'audace ainsi que le choix de la couleur dans un graphisme bichrome. Objectivement, c'est du très bon travail.

    Oui, mais voilà, je n'apprécie pas plus que ça. Cela m'a semblé trop obscur et trop fugace par moments. Les dialogues sont de haute qualité mais on nous bombarde d'informations diverses et on se perd dans un méandre où l'on perd l'essentiel de vue. Le scénario est beaucoup trop dense.

    Visuellement, c'est très beau. Pour le reste, il y a trop d'interrogations qui subsistent. Il y a trop d'éléments déstabilisants ... C'est à la fois complexe et déroutant. On est aux antipodes de la limpidité. Je ne suis pas trop preneur de cette série insolite. D'ailleurs, le 3ème tome qui part dans un délire total a achevé de me convaincre.

    nanal001 Le 03/02/2016 à 10:47:34

    Belle découverte pour cette série SF surprenante.

    Un scénario qui se tient, de beaux dessins, pas de fioritures inutiles pour combler une histoire bancale, bref, à lire !

    maahhh Le 26/06/2013 à 10:26:11

    Une série de SF en trois tomes très divertissante.
    Les mondes sont connectés entre eux par des tunnels reliant des noeuds de communication. Dans un de ces noeuds des événements étranges bousculent les habitudes...
    Beaucoup d'idées et un traitement de la couleur très original qui participe à la narration. Les personnages sont fouillés et attachants.
    Cependant, je mets un petit bémol sur la fin que je n'ai pas trop compris.

    Lelf Le 22/08/2008 à 18:21:24

    Une zone de transit pour voyageurs spatiaux. Voilà le cadre de cet ovni de la BD SF.

    Sans aimer particulièrement la SF, on peut trouver cet album exceptionnel. Car en plus d'un scénario sympathique (dont on attend la suite pour enfin comprendre), le dessin et la couleur se mêlent à part égale dans l'intérêt de l'histoire.

    Une autre façon de voir la BD, une originalité incontestable. Un petit bijou.

    madlosa Le 24/03/2008 à 11:16:33

    La saison de la couloeuvre est une oeuvre à part, une BD de SF sans gadgets. Ici la technologie n'est pas une fin en soi, elle ne prime pas sur l'histoire elle la sert. Le graphisme est d'une grande élégance et le jeu des couleurs fait partie de la narration. Voilà pour la forme. l'univers qui se dévoile sous nos yeux est complexe et demande de la concentration mais le résultat est à la hauteur. Nous suivons avec passion les débuts de Finn Dérec, sa rencontre avec Rhéa et Diane Bendix la sentinelle. Quels rôles vont jouer Shézi et Jarmil dans cet univers à l'équilibre si précaire ? Un début réussi qui préfigure peut-être une série culte...

    elnegus Le 17/12/2007 à 21:24:37

    Un Scénario "novateur" servi par un dessin magnifique très détaillé.

    Une BD de SF atypique, une sorte de "space opéra à l'envers": Une seule unité de lieu rassemblant tout un univers (et non l'inverse). C'est la principale originalité de cette série.

    Des personnages bien développés, de la créativité, un univers cohérent qui prend forme : une BD à lire pour tout Bédéphile qui se respecte, vivement la suite.

    Hugui Le 16/12/2007 à 12:13:14

    Pour les amateurs de SF, cet album est incontournable. Je n'aime pas trop la SF mais à ce niveau de qualité, on ne peut quand même qu'apprécier.
    Et cet album fait un peu mentir ma conviction que dans une bd, l'histoire prime. Ici, le récit bien qu'intelligent est complètement magnifié par le dessin, la mise en page et l'utilisation de la couleur.
    A découvrir absolument.