Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'expert 4. Justice !

13/12/2007 7205 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

Q uand le passé rejoint le présent et que les descendants de ceux qui ont ourdi un complot d’une ignominie peu commune font l’objet de tentatives, réussies ou non, d’assassinat. Quand la principale victime de cette affaire remontant au XVe siècle a été initiée au chamanisme peu avant son exécution. Quand l’arme qui sert la vengeance s’avère dater d’une autre époque. Alors, le doute dispose d’un terreau bien fertile pour s’immiscer dans les cerveaux les plus cartésiens. De nos jours, Adam Robak, lui-même visé par la main vengeresse, comprend rapidement que sa qualité d’expert dans le domaine de l’art peut l’aider à comprendre ce qui se cache derrière le mystérieux tableau « Le triomphe de Saint Waldemar ». La scène qui y est dépeinte semble en effet contenir bien des éléments liés à cette affaire.

Le série L’expert trouve donc sa conclusion dans cet album intitulé Justice !. L’aventure, l’intrigue et la religion sont les ingrédients réunis pour livrer un récit assez classique. Il est tout de même dommage que certains artifices viennent inutilement donner une touche folklorique à un tout rationnel qui ne l’exigeait manifestement pas. Ce quatrième tome, levant le voile sur les majeures questions posées dans les premiers, n’y est certainement pas étranger. En effet, Giroud parvient à recoller tous les morceaux de son puzzle sans avoir recours au miracle de la dernière case et, c’est bien au contraire qu’il donne au lecteur le sentiment d’un agencement logique des événements. Cependant, le caractère quelque peu redondant des explications apportées, combiné à certains passages d’une nécessité discutable, nuit par instants au rythme et à la fluidité générale. Le dessin de Brada se place avec sobriété au service de la narration et offre aux protagonistes des décors emplis d’une certaine mélancolie tant dans un Paris un rien désuet que dans les campagnes reculées. La mise en couleur relativement sombre de Paul concourt à renforcer cette atmosphère.

L’expert devrait combler les amateurs de thriller, mais manque néanmoins de ce petit plus qui aurait pu lui donner une touche de personnalité le distinguant des productions analogues. Dommage, car l’ensemble maintenant achevé est cohérent, ce qui n’est pas la moindre des qualités d’une série.


- Chronique du T.3 : L'ombre du connétable

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

L'expert
4. Justice !

  • Currently 3.46/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (24 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Bullit Le 13/09/2008 à 11:03:29

    L'expert, à qui on vole structurellement toutes ses preuves mais ça compense avec les paquets anonymes qu'on lui envoie pour qu'il avance dans son affaire de la vengeance du connétable, part en Ukraine, sur les lieux du crime, finalement, où il aura droit à l'explication finale, et la genèse de l'affaire, tant au niveau historique qu'au niveau 20e siecle. Une belle suprise (vraiment abracadabrante, pour le coup) l'attend aussi.
    Bon, là, c'est sur, la fin sonne vraiment comme un pétard mouillé, on est assez déçu, et on se demande si ça valait vraiment le coup. Ce n'est pas que ce soit vraiment loupé, c'est juste seulement moyen, et indigne des albums précédents. La genèse de la vengeance "20e siècle" est tout de même un peu "grosse", et l'intrigue "vatican" vraiment irréaliste et peu croyable (face à tout ce que le vatican a fait et admis avoir fait, l'histoire du connétable parait bien nulle et anecdotique!). Mais ça se lit quand même, cependant, on pouvait vraiment espérer mieux que cette fin dont on attendait vraiment mieux!

    voltaire Le 17/06/2008 à 10:28:39

    Patatra !
    Comme souvent en pareil cas quand la montée du mystère est trop fugurante, les explications sont souvent vaseuses et c'est le cas ici. D'où un légitime sentiment de déception, on se dit : "tout ça pour ça !".
    On peut en vouloir à Giroud de cette fin oiseuse, on peut aussi prendre le contrepied et le remercier de nous avoir gratifier de deux excellents albums (les 2 premiers).
    Pour ceux qui recherchent une décharge d'adrénaline et un mystère aussi fort du début jusquà la fin (c'est cela qui est exceptionnel !) je recommande chaudement "La Chambre ardente" de John Dickson Carr et "La nuit du Jabberwock" de Fredric Brown. Dans ces deux l'insolite des situations trouve une explication logique. Mais ce ne sont pour l'instant que des romans et pas encore des BD !

    yves16 Le 07/12/2007 à 21:35:56

    Quelle déception !
    J'avais relu les 3 premiers tomes juste avant d'entamer ce tome 4 concluant la série ou à tout le moins le cycle, histoire de bien me souvenir des tenants et aboutissants... et bien j'aurais pas dû ! Cette conclusion alterne les répétitions, rappels des tomes précedents éparpillés sur tout le volume, explications compliquées ou hypothèses démenties plus loin, erreurs d'amateurs (la voiture verte devient rouge, détails certes, mais bon...) avec des rebondissements que personnellement j'ai trouvés ridicules et quelques planches qui effectivement font enfin évoluer l'histoire. Les dialogues sont banals, les cases littéralement "au service" du texte, le dessin est figé, parfois grossier, ... bref, l'impression d'une conclusion commercialement obligatoire.
    J'ai noté l'album "pas terrible (3/10)" car la tentation est grande d'acheter l'album concluant une série et en cela, je ne regrette pas mon achat, mais pour tout le reste, càd finalement le principal, cette bd fait partie de celles que j'évite d'acheter.