Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le pont

29/11/2007 6160 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

P ont : n.m. Ouvagre d'art, réalisation du génie civil, destiné à permettre le franchissement d'un obstable (cours d'eau, voie de communication ...) en passant par dessus.

A album original, ouverture de chronique singulière. L'auteur a bâti une histoire qui mèle science et amour. Elle se déroule dans un monde imaginaire et toute ressemblance avec nos scientifiques du XIXe siècle et leur soif de découverte est, bien entendu, fortuite. Cet arrière-plan n'est que le prétexte pour l'auteur d'imaginer une relation tragique comme peuvent en générer toutes les passions destructrices. Ici, trois scientifiques errent dans leur embarcation au milieu des glaces à la recherche du centre du monde, une sorte de trou noir qui avalerait tout ce qui se trouve à proximité. Dans leur périple, ils seront recueillis par un navire et accueillis par les habitants de son port d'attache. L'auteur s'emploie à décrire avec beaucoup de justesse la relation naissante entre Salpatrès et Léda. Il dépeint également la folie qui survient lorsque la raison n'existe plus quand l'homme s'enferme dans ses idées où qu'il veut aller jusqu'au bout pour prouver ses théories.

Avec un graphisme épuré, un encrage appuyé et des décors minimalistes, Christian Durieux se concentre sur l'essentiel : illustrer la relation sans issue vécue par ses deux personnages principaux. Ils évoluent dans un monde où les paysages, simples et froids, deviennent inquiétants. Il a su créer cette ambiance particulière pour accompagner sa description d'une obsession qui évolue vers la folie.

Le Pont est une œuvre atypique, un album doté d'une pointe de magie : le Pont jeté par Christian Durieux n'invite pas à gagner une autre rive plus sereine et propice à l'idylle, il est synonyme de perte pour ceux qui l'empruntent.

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Le pont

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 04/09/2021 à 10:12:48

    Je n'ai pas vraiment aimé cette histoire d'amour impossible sur une banquise d'un pays imaginaire qui ressemblerait étrangement à la Russie septentrionale. Déjà les personnages ont des noms pas très communs qui font tâche d'huile : Cartache, Nicomède et surtout le héros Salpatrès, un jeune savant qui a dû fuir son pays et qui va s'amouracher de la mélancolique Léda.

    On se dit qu'il va se passer enfin quelque chose et l'ennui guette très vite. Je ne vois pas où l'auteur a voulu en venir. C'est obscur. Dans l'enchevêtrement des glaces, il y aurait un centre ? Mazette !

    Pourtant, la collection Futuropolis serait l'une de mes préférées à en croire les stats. Ce titre ne sera pas emblématique.

    vacom Le 11/06/2013 à 15:06:38

    Un livre bizarre. La couverture est assez moche, mais les planches plutôt belles. L'ensemble est très froid, dans des tons de bleu, mais il y a un vrai charme, une vraie atmosphère. L'immersion est immédiate, en tout cas, avec le paysage de glace qui s'impose tout de suite et ouvre les portes d'un univers miroir, reflet d'une théorie audacieuse d'un savant que nombre de personnes tiennent pour un fou. C'est aussi une histoire d'amour, une rencontre improbable au beau milieu d'une expédition complètement folle, et pourtant assez calme au niveau du rythme. Comme si tout était... gelé ! Je suis sorti circonspect de ma lecture, mais séduit par le ton. Une curiosité à lire si l'occasion se présente, je dirais.

    willybouze Le 31/08/2011 à 21:33:44

    Des personnages bien trempés ; des dessins agréables sans grande émotion (pour moi) ; une mise en image très très classique...
    Sinon, une histoire qui a du mal à se tenir. Je ne dois pas avoir tout compris mais je doute d'avoir envie de comprendre. La métaphysique m'échappe, le paradoxe temporel (qui était un dada des auteurs de SF des années 60) est assez mal exploité à mon goût, la femme mystérieuse le reste alors que tout semble reposer sur elle...

    Enfin, pour moi, l'ensemble reste brouillon, même si je ne doute pas que l'idée de départ était intéressante.
    Dommage.

    Daniel29 Le 03/03/2009 à 10:43:57

    J'ai lu l'album en plusieurs fois, aux toilettes. Assez chiant. Un récit qui se traîne, qui n'en finit pas et qui lorsqu'il est fini nous laisse avec le sentiment d'avoir perdu beaucoup de temps, même si c'était aux chiottes.

    docteur fil Le 02/11/2007 à 11:54:26

    On s'ennuie ferme dans cette histoire d'amour sans surprise. Peu d'actions dans ce monde gelé ; les rares pistes d'étonnements (comme les lucioles) n'aboutissent jamais ! Un album non finalisé sans intérêt !