Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La fée kaca 1. La fée Kaca

11/10/2007 6629 visiteurs 4.0/10 (1 note)

Q uand fée Kaca pas contente, elle toujours faire comme ça. Les transformations vont bon train : « Crotus puantus » le voisin et logique imparable, « crotus puantus puissance quatre » les voisins ! « Crotus puantus bousus vachus » les brigands, ... et ça va crescendo dans le décliné d’étrons. Revoilà les gros nez ! Une fée avec des faux airs de Ma sorcière bien aimée, quelques bestioles pittoresques dont un lapin bleu certainement échappé de sa compagnie et un oiseau râleur, le tout arrangé à la sauce Cestac pour les jeunes. En toile de fond et pas bien nocif, un vieux démon sommeille : le Mâle dans toute sa splendeur, plus impliqué dans la lecture de son quotidien que dans celui des siens.

C’est à la demande de François Corteggiani, au moment de la relance de Pif Gadget en 2004, que Florence Cestac réveille ce personnage auquel son imaginaire avait donné vie lorsqu’elle racontait des histoires à son fils. Il est facile d’imaginer toute la puissance évocatrice d’une fée Kaca sur un petit, tout est dans le nom ! La transcription sur papier nécessitera cependant des talents de conteur chez l’adulte. En effet, si un univers particulièrement coloré et des faciès rigolos devraient permettre dans un premier temps d’attirer l’œil des bambins, la partie texte semble moins adaptée. Dense, elle est débitée tambour battant par les protagonistes. Les dialogues sont régulièrement entrecoupés de réflexions et semblent plus prétexte à une surenchère au calembour et au bon mot qu’à construire un fond cohérent. Cela tant et si bien qu’il est tout à fait possible que ni le petit, ni le grand ne trouvent leur compte à la lecture des frasques de la fée Kaca.

La véritable histoire de Futuropolis vient de paraître, Florence Cestac y narre par le menu une aventure qui part dans tous les sens pour finir en queue de poisson. C’est un peu le même état d’esprit que l’on retrouve ici, à la différence notoire que si la fameuse maison d’édition a marqué de son empreinte le microcosme de la bande dessinée, ce ne sera pas le cas de La fée Kaca.


La véritable histoire de Futuropolis

Le site consacré à : Pif collection

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

La fée Kaca
1. La fée Kaca

  • Currently 1.70/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.7/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.