Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Nous n'irons plus ensemble au canal saint martin Nous n'irons plus ensemble au canal Saint-Martin

01/10/2007 8018 visiteurs 7.3/10 (3 notes)

Un soir et un matin sur les bords du canal Saint-Martin.
Trois histoires qui se croisent entre un banc et un bar.
Trois histoires de gens qui ne parlent plus ou qui ne s’écoutent plus.


Simple et percutant, même séduisant, ce texte en quatrième de couverture reflète parfaitement le contenu de l’ouvrage. Une invitation à suivre des personnages anonymes, de ceux que l'on croise en tout lieu et à tout moment, dans des situations d’extrême solitude. Un isolement non pas spatial mais intellectuel, émotionnel, conséquence d’une défaillance de communication avec leur entourage.

Un homme aigri et taciturne incapable du moindre élan social lorsqu’il est abordé par une jeune femme en quête de compagnie. Un père recevant comme un direct à l'estomac une lettre de sa fille qu’il a toujours ignorée. Un couple en danger, les deux conjoints essayant d’envoyer des signaux de détresse sans être réceptif à ceux de l’autre. Trois histoires émouvantes, d’autant plus touchantes qu’elles sont tristement ordinaires. Trois histoires par ailleurs totalement indépendantes, si ce n’est qu’on y voit se croiser certains personnages, rendant les lieux encore plus familiers.

Sibylline et Loïc Dauvillier ont écrit des textes minimalistes, justes, saisissants. Chaque mot semble avoir été profondément réfléchi. Les dialogues ou pensées font mouche inéluctablement, avec une mention spéciale pour la lettre de la deuxième histoire dont les premiers mots tranchent et ébranlent immédiatement : « Papa, il était temps pour moi de t’écrire, pour te dire que malgré toi, ça va. ». Évidemment, le registre de l’affectif et de l’émotionnel ne peut pas faire l’unanimité tant les sensibilités sont diverses, mais d’aucun y trouvera une incitation à réfléchir, et surtout à mieux écouter.

Les dessins jouent également un rôle prépondérant. Capucine (Corps de rêves), pour la première histoire, joue sur la sensualité. Certains visages pourront paraître quelque peu hésitants mais les postures de la jeune femme aguicheuse sont très réussies. François Ravard (Le portrait), en charge du deuxième acte, développe une atmosphère très glauque. Les cadrages sont judicieux, tout comme les nombreux gros plans ou l’utilisation d’un style plus grossier et épuré pour les souvenirs d’enfance. Enfin, Jérôme D’Aviau (Ce qu’il en reste), également auteur de la magnifique couverture, montre un style plus classique, avec un trait particulièrement fin et précis.

Nous n’irons plus ensemble au canal Saint-Martin est un livre poignant qui interpelle. Au-delà, il confirme le réel talent de jeunes auteurs dont on entendra forcément encore parler.

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Nous n'irons plus ensemble au canal Saint-Martin

  • Currently 3.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (24 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.