Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les lames de Yulinn 1. L'Aube du Mal

24/09/2007 4526 visiteurs 2.0/10 (1 note)

L a planete Morkhisis est en guerre : à la tête d’une armée de morts vivants, l’empereur Gorgull l’Immonde a décidé d’éradiquer la race des Gnomes, et de prendre le pouvoir sur toute la planète. Un espoir : Yulinn, la mère de la création. Elle s’opposera aux Forces du Mal, et sera aidée par le Chevalier Jahrann de Breephene.

Dépé, le dessinateur, définit lui-même cette nouvelle série comme « une transposition de la seconde guerre mondiale en médiéval-fantastique ». Présenté ainsi, c’est plutôt ambitieux, et même alléchant. Dès les premières pages franchies en revanche, toutes les belles intentions s’effondrent : on est bel et bien en présence d’une énième resucée du Seigneur des Anneaux dont le maigre intérêt réside par moments dans un graphisme certes bien fait, mais qui évoque de nombreux autres albums publiés chez le même éditeur.

A quoi bon s’acharner sur un scénario sans envergure, des personnages creux et une construction narrative confuse ? A moins de n’avoir jamais fait d’incursion en héroïc fantasy, il n’y a rien à chercher d’autre dans cette affaire qu’un divertissement sans originalité, rythmé par une violence inutilement excessive et des combats acharnés contre des monstres tellement hideux qu’on n’imagine pas une seconde qu’ils puissent triompher des vaillants héros.
De ce point de vue, la couverture a le mérite d'annoncer la couleur : la dentition abominable est une sorte de fil rouge de l'album. C'est hélas le genre de détails qui finit par sauter aux yeux à force de ne pas se laisser emporter par l'histoire.

En se forçant à aller au bout, la distraction aidant, on notera quand même quelques belles mises en scène, essentiellement sur des combats homériques. Plus le monstre est gros, plus Dépé se régale ! Et c'est heureux car ses personnages humains laissent parfois dubitatif au début de l'album. Ces quelques bonnes pages risquent toutefois de ne pas peser bien lourd face à un ensemble foncièrement indigeste.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
2.0

Informations sur l'album

Les lames de Yulinn
1. L'Aube du Mal

  • Currently 2.79/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.8/5 (14 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.