Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

80°C 1. Tome 1

17/09/2007 5140 visiteurs 5.0/10 (1 note)

S un Xiaotian, 17 ans, se fait couper les cheveux et fugue après que son petit copain l’ait quittée. Ayant trouvé une annonce passée par une compagnie théâtrale, Les Vagues Humaines, elle se présente au metteur en scène, monsieur Jiang qui accepte de l’engager comme assistante. Une cohabitation, faite de petits tracas et de taquineries tendres, commence entre ce trentenaire et l’adolescente…

Avec 80°C, série en huit albums, Yao Fei La (La Rêveuse) entend donner un aperçu de la jeunesse chinoise et de ses préoccupations à travers une série d’histoires tournant autour de la quête du bonheur et de l’Amour. Le sujet n’a rien d’original et se retrouve sous toutes les latitudes. Dans ce premier tome, la manhuaji parvient à proposer un récit plein d’humour et porté par le duo que forment Xiaotian et monsieur Jiang. La différence d’âge et de vécu entre ces deux personnages permet d’amener une évolution de leur vision respective de la vie et des sentiments. Au fil des pages, on assiste à ce subtil changement qui s’initie progressivement. Cependant le côté vie ordinaire s’avère trop plat et sans surprise, car rien ne vient vraiment pimenter l’histoire. Simple, le dessin se veut relativement réaliste, met l’accent sur l’expressivité des protagonistes, mais pâtit d’un aspect trop brouillon.

Le premier tome de 80°C, à la saveur douce-amère comme l’existence, se laisse lire facilement. On s’en contente.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

80°C
1. Tome 1

  • Currently 2.83/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.8/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.