Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Superman (Archives DC) 2. 1959

17/09/2007 7710 visiteurs 4.0/10 (1 note)

L es ARCHIVES DC reprennent les aventures classiques des plus grands héros DC. Ce deuxième volume consacré à Superman réunit les épisodes d’Action Comics #248 à #254 et de Superman #127 à 131, parus en 1959. Cette exploration de l'âge d'argent du premier des super-héros américains permet de (re)découvrir un homme d’acier encore assez éloigné de ce boyscout ultra-codifié qui agacera par la suite beaucoup de fans de comics.

C’est en pleine ère d’innocence, au temps où le côté fun de ses aventures était encore prépondérant, que le lecteur retrouve ce personnage imaginé par Jerry Siegel et Joe Shuster et publié à partir de juin 1938 dans la revue Action Comics. Une période marquée par le succès croissant de la technologie moderne au niveau mondial et dont l’influence se remarque au niveau de récits riches en escapades interplanétaires, personnages cosmiques, robots autonomes, souvenirs intergalactiques et procédés futuristes.

La fin des années cinquante est malheureusement également caractérisée par des aventures complètes par fascicule, obligeant les auteurs à travailler sur une petite dizaine de pages. Le pitch de la plupart des épisodes repris dans ce collectif se résume donc en seulement quelques mots, résultant en des scénarii simplistes et enfantins. De plus, reprenant la couverture d’origine, l’introduction révèle déjà souvent les trois-quarts de ces histoires courtes souvent menées à la va-vite. Et quand les créateurs osent enfin enfreindre cette coutume contraignante de pagination restreinte, l’éditeur a la bonne idée de conserver la suite des évènements pour le prochain ARCHIVES DC.

Cet album montre donc ce symbole américain en train de faire du hoola hoop avec des enfants ou sous l’emprise d’une relation amphibienne avec la sirène Lori Lemaris, et le confrontera aussi à Titano le super-singe, à Metallo, à Mr. Mxyzptlk le lutin de la cinquième dimension, ainsi qu’à Lex Luthor (en tant que Kryptonite Man ou savant renégat). Même si quelques vrais super-vilains, comme Bizarro, deviennent récurrents, le succès d’un super-héros se mesurant généralement à la qualité de ses ennemis, il faut bien avouer que ceux de ce fils de fermier sont plus souvent comiques et pitoyables que rusés et ingénieux. Si porter son slip au-dessus de sa combinaison peut être considéré comme un sérieux point faible, c’est pourtant cette sensibilité extrême à la kryptonite qui est incessamment exploitée afin d’ébranler Kal-El. Et même si celle-ci change parfois de couleur, cela constitue un sérieux handicap au niveau des surprises. Dans ce contexte, écrire un scénario palpitant de seulement quelques planches sur quelqu’un rendu quasiment immortel par ses nombreux pouvoirs, relève de l’exploit. Il n’aura pas lieu !

Etant donné le nom de la collection et le titre de ce deuxième volet, pas besoin d’être devin ou même d’aller au-delà de la couverture, pour savoir que le graphisme date sérieusement. Mais outre la simplicité du dessin et la colorisation repoussante inhérente à ces rétrospectives, c’est la qualité d'édition de cette reproduction qu’il faut priser, que ce soit au niveau de la qualité d’impression ou de la reliure.

Mais, au final, cette archive de 240 pages préfacée par Michael Eury (ancien responsable éditorial DC) et contenant plus de vingt histoires, satisfera surtout les super-fans du fils Kent et de son avatar à la cape rouge qui se dissimule derrière une paire de lunettes indestructible.


Découvrez également :

La chronique de Superman – Identité secrète
La chronique de Superman – Droit du sang

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Superman (Archives DC)
2. 1959

  • Currently 2.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.0/5 (10 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.