Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Haute sécurité 1. Les gardiens du temple - Tome 1/2

10/09/2007 9552 visiteurs 5.8/10 (8 notes)

F raichement embauché par la prison de Templeton Bay (Oregon, USA), Aleks Wojda se retrouve bien loin des rêves de liberté convoités par ses parents lorsqu’ils fuirent la Pologne pour les Etats-Unis. Dès son premier jour parmi les gardiens, la jeune recrue est confrontée à l’atmosphère violente qui règne dans le centre de détention. A peine remis d’une séance de bizutage corsée, le nouveau souffre-douleur du supérieur Skinner est confronté, comme ses collègues, à un meurtre sanglant dans l’enceinte même de la prison. L’arrivée de deux agents du F.B.I., venus élucider l’affaire, n’est pas là pour calmer les esprits.

Peu de temps après la parution du quatrième tome d’Enchainés et à l’aube de la 400ème exécution d’un détenu au Texas, Joël Callède et Gihef prolongent leur collaboration avec le lancement de cette nouvelle série. Avec deux premiers tomes proposés simultanément et formant une histoire complète, Les gardiens du temple confirme l’influence des feuilletons télévisés américains sur le neuvième art franco-belge, comme en témoigne également la collection Impact chez Delcourt.

Malgré un thème carcéral surfant inévitablement sur la popularité de Prison Break, en préférant prendre la vague plus intimiste de la série TV OZ, Haute sécurité parvient clairement à se distancier des tentatives d’évasions répétées d’un Michael Scofield qui fait finalement plus penser au personnage de Bobo, qu’au protagoniste principal de ce diptyque.

En nous faisant suivre les premiers pas du petit nouveau dans ce pénitencier du nord-ouest américain, Joël Callède (Dans la nuit, Tatanka, Comptine d’Halloween) parvient à planter le décor de manière efficace, tout en permettant au lecteur de s’identifier avec le jeune geôlier. L’immersion dans le quotidien des gardiens est totale et la tension que ressentent ces hommes qui vivent constamment sur la défensive est palpable. Dans cet univers réaliste, l’auteur insère progressivement une intrigue sur fond de meurtres qui sert de vecteur au récit.

Si la conclusion de ce thriller en seulement deux tomes fait le bonheur des bédéphiles impatients, elle force également le scénariste à boucler son histoire de manière trop précipitée, à coups de grandes révélations sous forme de voix-off. Néanmoins, grâce à la présence d’une mystérieuse inconnue sur une plage, Callède parvient habilement à prendre rendez-vous pour le prochain album et à entretenir ainsi l’aspect feuilleton de la série.

Le dessin clair et efficace de Gihef a gagné en maturité par rapport aux Enchaînés, avec un trait plus léger, utilisant moins de noir. Quelques détails amusants éparpillés dans les planches et des personnages bien typés, inspirés par des vedettes de cinéma (John Goodman, Joe Pesci, Morgan Freeman, Donald Sutherland, Eva Mendes, etc.), apportent une touche personnelle amusante à cette mise en image. La mise en couleur traditionnelle de Dina Kathelyn permet à la dureté de l’univers de déteindre sur le graphisme, tout en évitant ce côté synthétique trop lisse qui contamine beaucoup trop d’albums actuellement.

Un diptyque disponible en deux tomes séparés ou emprisonné dans un pack financièrement avantageux, que les amateurs d’environnements carcéraux s’empresseront d’aller voler !

Découvrez également :

Djaille’s Cave, le blog de Gihef
Vente d’originaux de Gihef

La chronique de Dans la nuit
La chronique d’Enchaînés
La chronique de Tatanka

Par Y. Tilleuil
Moyenne des chroniqueurs
5.8

Informations sur l'album

Haute sécurité
1. Les gardiens du temple - Tome 1/2

  • Currently 3.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (105 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    DamBDfan Le 19/06/2013 à 17:09:37

    Très bon premier tome qui présente les différents protagonistes de la série. Ceux-ci sont tous sans exception attachants et charismatiques avec chacun leur propre caractère. L'univers carcéral est magnifiquement représenté. A ne pas manquer.

    voltaire Le 19/02/2008 à 10:40:09

    Le meurtre d'un détenu, le caïd d'un gang latino, met en émoi le "dome", une prison de l'état de l'Oregon. Le FBI est appelé pour mener l'enquête mais entre temps, un deuxièle détenu est assassiné.
    Voilà l'intrigue de ce premier tome qui est franchement plaisant.
    La lourde atmosphère carcérale, les doutes qui envahissent un jeune gardien débutant, l'agressivité de certains matons, tout est formidablement rendu.
    On pense bien sûr à tous ces films ou séries TV, à commencer par Prison Break. Dans un genre différent, cest aussi bien.

    madlosa Le 20/01/2008 à 14:53:43

    Ce dyptique nous plonge dans l'univers carcéral et ses lois. Le sujet est toujours intéressant bien que très souvent abordé notamment au cinéma. L'ambiance est bien rendue. cependant Les planches restent très classiques et les personnages un peu survolés; en effet leur personnalité frôle la caricature comme la brute Skinner ou la très belle Eva. L'intrigue en forme de meurtres initiatiques nous "enchaîne" cependant et nous donne envie de lire le tome 2.

    Baal77 Le 21/11/2007 à 09:43:33

    Sortir une série baignant dans l'univers carcéral en ce moment, en surfant sur la vague de Prison Break est un super coup marketing.

    Ca a marché pour moi :
    J'ai craqué, j'ai acheté, j'ai regreté.

    Pourtant ca commence bien. Un dessin plaisant, des personnages bien travaillés desquels on arrive ressortir les émotions et caractères. L'ambiance de la prison est très bien représentée, bref tout va bien.

    Mais qu'est ce que c'est LENT !
    Il ne se passe rien avant la fin de l'album (je ne l'ai pas sous les yeux, mais je dirais bien que rien ne démarre avant la planche 40) ... on developpe les personnages, l'ambiance de la prison, de la ville ... mais il n'y a pas d'HISTOIRE.

    A la fin de l'album, "enfin" il se passe quelque chose. Mais j'ai tellement été décu des 40 premières planches que j'hésite à lire le tome 2.
    Bon, comme je l'ai acheté en pack avec le tome 2, je vais le lire.
    Il est là, à mes pieds (à suivre ...), aux toilettes :D

    fredd62 Le 13/10/2007 à 14:17:31

    J'adhere à l'avis précédent, cette b.d. se savoure bien. Mise en intrigue parfaite, huit clos en prison, et personnage principal attachant . J'aime bien aussi le dessin qui n'atteint pas la perfection et qui sonne artisanal...