Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le janitor 1. L'Ange de Malte

06/09/2007 8655 visiteurs 6.4/10 (9 notes)

V ince, garde du corps des services de sécurité extérieurs du Vatican, est chargé d’accompagner à Malte le Père Ornello pour une transaction portant sur une relique d’une valeur inestimable. De prime abord mission de routine, cette escapade vire brusquement à la course poursuite et, si l’émissaire du pape s’en sort sain et sauf, c’est bien grâce aux qualités professionnelles de son ange gardien qu’il le doit. A son retour à Rome, Vince est choisi pour devenir un Janitor, sorte de corps d’élite œuvrant dans le plus grand secret pour les hautes sphères du Vatican. Si en apparence ses états de service ont plaidé en sa faveur pour cette désignation, certains éléments plus obscurs semblent avoir réellement pesé dans la décision.

Il y a indéniablement dans ce Janitor scénarisé par Yves Sente des réminiscences de Bouche du diable sur lequel François Boucq avait alors œuvré pour Jérôme Charyn. Tout d’abord ces faciès si caractéristiques du dessinateur, mais aussi cette hypothèse d’une frontière très ténue entre le fantastique et le réel qu’il affectionne tant. C’est ainsi qu’à la manière du géant montrant la voie à l’agent Dale Cooper à l’occasion d’apparitions aussi brèves qu’énigmatiques dans la série Twin Peaks de David Lynch, une petite fille en robe jaune veille sur la destinée de Vince. Néanmoins, si le reste du récit comporte sa part de mystères révélés sur le monde de ceux qui tirent les manettes, en l’occurrence dans de fabuleux décors du Vatican sans doute quelque peu arrangés pour l’occasion, il n’en est pas moins solidement ancré dans le réel.

L’ange de Malte est clairement scindé en deux parties. La première très rythmée plonge le lecteur dans une ambiance que n’aurait pas renié James Bond, allant jusqu’à clore cet épisode avec l’inévitable hôtesse de l’air. Il ne manque que le générique de fin. La seconde change clairement de ton, même si la transition conserve l’aspect ludique de l’environnement de 007. Il s’agit d’une véritable mise en place des bases nécessaires à introduire le deuxième album de ce diptyque. En dernière page, l'entrée en mouvement de tous les protagonistes semble indiquer que la machine s’est mise en marche et que plus rien ne pourra arrêter les dés lancés. Alors Week-end à Davos doit-il laisser présager une rupture violente d’univers, comme Yves Sente l’avait remarquablement orchestrée pour La vengeance du comte Skarbek ? A voir, car les thèmes porteurs sont ici plus communs, en apparence tout du moins.

Ce premier tome est le dépositaire des qualités attendues de l’association de ces deux pointures de la bande dessinée classique. Les pions sont bien en place pour la suite mais l'équilibre de l'ensemble paraît paradoxalement lié aux réponses à venir.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
6.4

Informations sur l'album

Le janitor
1. L'Ange de Malte

  • Currently 3.64/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (129 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    MINOUCH Le 25/12/2013 à 14:24:40

    Je suis un fan de Boucq. Allié avec Sente ils nous livrent une superbe série qui marie action et suspens. Pour ma part cette série est réellement à suivre !
    Coup de gueule : Les auteurs auraient ils décidé de laisser tomber la série ? aucune indication sur le 5° tome depuis trois ans ... c'est assez inadmissible !

    BIBI37 Le 30/12/2009 à 17:22:56

    Encore une BD relatant le Vatican secret.
    Mais içi le scénario est à la hauteur même si ce premier tome sert surtout d'introduction à l'histoire et aux personnages.
    Les dessins sont bien mais je les ai trouvés un peu ternes.
    On attend la suite de cette sympathique série.
    7/10.

    Bullit Le 26/04/2009 à 18:56:17

    Une mission à Malte est racontée en confession à un prêtre par un étrange homme que l'on croit curé, espion, ou un peu des 2. A son retour, il est anvoyé par son employeur, le Vatican, en tant que "Janitor" à Davos, pour surveiller 2 ecclesiastiques qui veillent aux investissements du sain siege.
    Un scénario sous forme de puzzle qui allie action, reflexion, un peu de culture et même de fantastique. Cela prend bien, mais on reste un peu sur notre faim, trop d'éléments sont ouverts, on ne sait pas trop où l'on va, mais ça se lit très bien. Je ne suis, personnellement, pas fan de Boucq, mais Sente est definitivement un tres bon scenariste.

    madlosa Le 28/12/2007 à 17:41:22

    Le personnage principal qui va devenir Trias le Janitor est intéressant car sortant de l'ordinaire. Le scénario est bien construit et nous tient en haleine. La mise en page des planches bien que classique sert de façon efficace des dessins agréables sans être transcendants. Le tout nous donne un premier épisode de très bonne facture, une agréable surprise et une incitation à poursuivre l'aventure.

    benji87 Le 06/12/2007 à 16:04:28

    Ce premier tome est pas mal mais un peu ennuyeux, surtout dans la seconde partie de l'album. les choses se mettent en place doucement et du coup on a l'impression que ça n'avance pas. Côté dessins, c'est pas mal mais sans plus. Le choix du héros est original.

    mangela Le 28/10/2007 à 06:08:16

    Sans aucun doute, une bonne série à suivre: scénario bien ficellé, l'histoire nous tient en haleine, le dessien est accrocheur, et j'aime particulièrement la couleur. En attente de 'week-end à Davos'!

    dhamelin2000 Le 08/05/2007 à 23:25:22

    sur cet album Yves Sente, apres avoir signé un des meilleurs Blake et mortimer post Jacobs, confirme son talent de scénariste dans cette histoire bien ficelée avec une tres bonne mise en scene. Annoncée en deux episodes, j avoue que j attends impatiemment la suite

    cormoran Le 16/04/2007 à 22:00:04

    Excellent Scénario avec un excellent dessin ça donne un moment de lecture jouissif !