[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Miracle de la vie (Le) 1. tome 1
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le miracle de la vie 1. tome 1

24/05/2004 6050 visiteurs 6.8/10 (6 notes)

D e la naissance (on nous passe la conception... dommage ?) à l'adolescence, voici présentées les joies parentales des couples fiers et heureux de leur progéniture. Enfin... normalement.

Après les histoires à lunettes et l'album sur les croyances diverses, variées mais souvent arnaqueuses, Clarke nous présente un nouvel album dans la non-moins nouvelle collection d'humour de Dupuis : expresso.

Si Midam semble absent de l'album (bien qu'il en ait écrit quelques planches), l'atrocité humoristique au vitriol est toujours bien là. C'est absurde, souvent cruel, parfois abominable, toujours drôle. Tout y passe : des couches abominables des nouveaux-nés à l'acnée juvénile façon "gore", rien ne nous est épargné des différents stades du rôle parental.

Voici de retour le trop absent duo du professeur Ménard et de son ineffable adjoint Jenkins, les dictaphones du matin, et surtout ces visages fermés, dénués de la moindre parcelle d'humanité. Ces regards où ne percent aucun avenir, aucune pitié, des regards de commissaires aux comptes. Il y a du Buster Keaton dans ces personnages, plus une dose de sociologique et d'absurde d'un Quino.

On est loin, très loin de Mélusine. Ici, il s'agit d'un rire grinçant et méchant... mais quel rire !

Par Signé Fufu
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.