Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Commando Torquemada 1. Pour la plus grande gloire de Dieu

20/07/2007 6829 visiteurs 6.2/10 (5 notes)

U n pape atteint de gâtisme et proche d’un retour à la poussière, voilà motif à convoitise. Le cardinal Albuferque, chef de la très sainte Inquisition, manifeste un intérêt certain pour le poste à pourvoir. Mandaté pour ramener au bercail la lance du centurion Longinus, il est bien conscient que la réussite de cette mission le placerait en position idéale pour succéder au Très Saint Père. Pour parvenir à ses fins, il décide de ne pas donner dans la demi-mesure et convoque le commando Torquemada composé de, honneur aux dames, une nonne visionnaire adepte de l’auto flagellation, un prêtre « so british » qui n’a rien d’ouvrier, adepte du six coups et tel le final d’un feu d’artifice, un moine chimiste touché par la grâce de Tchernobyl. Les trois fléaux de Dieu sont lâchés dans la nature, ça va chier, le Tout Puissant n’est pas prêt de s’en remettre.

Le ton est donné : surenchère à tous les étages. Malgré de bonnes idées, l’ensemble ne prend pas et ce qui était sans doute censé être une mise à bas de la religion catholique s’en retrouve dépendant. Les textes rongent l’espace mais n’arrivent pas à faire mouche, jamais vraiment drôles, le manque de simplicité est flagrant. Une propension à torturer chaque thème abordé dans tous les sens, à l’opposé du basique, mais tellement efficace Sacré Jésus, plombe terriblement l’ambiance et le rythme. Dénué d’une véritable insolence, celle d’un Gouriot et d’un Vuillemin de la grande époque d’Hitler=SS où la notion d’absence de limite n’était pas un vain mot, ce récit n’est pas subversif pour un sou. Il existe cependant chez ces deux auteurs encore jeunes dans le métier un potentiel qui ne donne pas là sa pleine mesure. Soit par envie de trop en faire, soit par une pratique encore trop novice des ficelles du métier, ils ne sont pas parvenus à être pragmatiques et à mettre en valeur leurs atouts : placer les bonnes répliques au bons endroits, laisser transpirer l’humour qui se dégage d’un dessin sans l’expliquer par le texte, …

C’est dommage, parce que le trait de Lemmens est prometteur et constant sur l’album. Il se dégage des principaux protagonistes une essence des plus enthousiasmantes, tant leur faciès, leur corpulence et même leur démarche sont en phase avec leurs caractéristiques psychologiques. La mise en couleur a un petit effet caméléon sur les personnages qui donne une teneur un peu fade à l’ensemble que chacun jugera en fonction de ses sensibilités.

Le graphisme de ce premier tome, Pour la plus grande gloire de Dieu, est porteur d’espoir, car il donne du caractère à cette série dont la narration reste inégale et gagnerait à se dépouiller d’un trop plein d’artifices pour s’affûter et se fluidifier.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
6.2

Informations sur l'album

Commando Torquemada
1. Pour la plus grande gloire de Dieu

  • Currently 3.39/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (33 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Daniel29 Le 03/03/2009 à 10:28:23

    Les dialogues sont bien écrits, mais l'histoire est très maigre et les dessins manquent de vie. Au début de la lecture, on se dit qu'on va passer un bon moment, mais au fil de celle-ci, on finit par s'ennuyer et il faut s'accrocher pour arriver au bout. Je lirai quand même le tome 2 pour voir si les défaut du tome 1 ont disparu.

    virgendelbrezo Le 14/11/2007 à 21:38:20

    Véritable bras d'honneur aux rigoureux de l'Eglise, Torquemada met un pied puis s'enfonce jusqu'aux sourcils dans le religieusement incorrect. Les personnages sont tous taillés dans le décalage et l'humour cru. Un premier album très plaisant. Est-il possible d'en faire un deuxième sans que cela soit redondant? A suivre....