Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Talent Unique survivant

13/07/2007 4139 visiteurs 3.0/10 (1 note)

L e vol Atlantic 654 explose dans les airs au-dessus de l’océan. Contre toute attente, voire de manière irrationnelle, les équipes de récupération dépêchées sur les lieux découvrent un survivant dans les fonds marins, monsieur Dane. Tout juste hospitalisé, ce miraculé échappe de peu à une tentative de meurtre grâce à de nouveaux talents qu'il se découvre et qui semblent étrangement provenir des voyageurs décédés à ses côtés dans l'avion. Objet d’une attention croissante de la part de diverses organisations plus ou moins officielles aux intentions pour le moins suspectes, il est contraint de fuir et se lance dans une quête pour comprendre ce qui lui arrive. Mais tout n’est pas aussi simple qu’il n’y parait.

Maintes fois ce concept du héros « seul contre tous » avec une part de fantastique a constitué les fondations d’un scénario, la recette pouvant attirer un public. Si la réussite fût au rendez-vous lorsque les auteurs savaient où ils allaient, ce qui fut le cas pour l’œuvre magistrale V pour vendetta, à contrario, le sentiment d’improvisation a toujours eu un effet désastreux à un moment ou un autre pour ce type de récit, le sabordage à mi-parcours de la série Le lièvre de Mars est en ce sens éloquent. Talent penche sérieusement vers la deuxième option. Dans ce monde de manipulation, le lecteur aura du mal à s’y retrouver au grand jeu du who’s who et ce n’est pas le graphisme qui viendra l’aider. Il faut reconnaître que la couverture n’est pas trompeuse en ce qui concerne le contenu : dessin basique à la limite de l’inexpressif et colorisation de mauvais goût. Le fond est à l’avenant et n’apporte guère de motif de satisfaction : la narration, entrecoupée de visions en flashback, manque de fluidité et les protagonistes ont des personnalités qui oscillent entre la caricature et le vide absolu.

Les dernières pages clôturent avec brutalité ce qui est annoncé ici comme un one-shot, là comme un premier tome, et laissent perplexe quant au dénouement proposé.

Par F. Mayaud
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

Talent
Unique survivant

  • Currently 2.42/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.4/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    voltaire Le 17/12/2007 à 20:18:45

    Un accident d'avion a eu lieu. Le seul rescapé est poursuivi par des tueurs sans qu'il sache pourquoi. Au fur est à mesure, il s'aperçoit qu'il a de nouveaux "pouvoirs". Il ne s'agit pas de super-pouvoirs, mais des savoirs et des expertises de tous ceux qui sont morts dans l'avion.
    En échange de ce "don", il doit régler toutes les situations restant pendantes de tout ceux qui sont passés de vie à trépas.
    Car il semble bien que ces morts n'étaient pas "programmées"? C'est donc à Dane de rétablir l'équilibre, tout en évitant les hordes de tueurs lancés à ses trousses.
    Vivement le 2ème album.