Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Dr Forlen 1. Dr Forlen

21/06/2007 4176 visiteurs 3.0/10 (2 notes)

L e docteur Forlen est une personnalité hors norme. Excentrique et génial, allergique à toute forme d’autorité, il croit en la toute puissance de la science. C’est cet amour immodéré pour la recherche qui pousse Steinberg, un militaire ambitieux et immoral, à le forcer à participer à une expérience très risquée…

Cette histoire a été conçue comme une simple démonstration pour présenter les qualités techniques et l’univers mis en place par le studio de Shipeng Lee. Cette structure se veut innovante et originale dans son style comme dans son fonctionnement, extrêmement codifié et hiérarchisé.

La 3D est encore peu utilisée dans le petit monde de la bande dessinée. Il y a plusieurs raisons à cela : d’une part, l’image créée par ce biais reste excessivement statique et manque de vie ; d’autre part, il est difficile d’y imprimer une véritable personnalité artistique. Ce livre n’apporte strictement aucune amélioration à ces carences, et se contente d’aligner des coquilles colorées sans âme et sans dynamique, datées avant même leur parution. Il devient dès lors difficile de s’intéresser à cette histoire ampoulée, noyée dans sa propre ambition et grevée par une narration foncièrement mal fichue.

Ce n’est pas la galerie d’illustrations, qui compose tout de même la moitié de l’ouvrage, qui relèvera le niveau. Quelques jolies planches surnagent dans le lot, mais rien de véritablement séduisant. Comment prendre l'autocongratulation de la quatrième de couverture, dans de telles conditions ? «Une nouvelle collection entièrement dédiée aux maîtres de l’illustration !»... Rien que ça.

Un ouvrage déplaisant, doté certes d’une ambiance glauque et malsaine, mais qui n’offre aucun point d’accroche et désarçonne le lecteur dès les premières pages. Il est au moins clair que la clientèle potentielle saura rapidement si elle apprécie ou non…

Par G. Colié
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

Dr Forlen
1. Dr Forlen

  • Currently 1.86/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.9/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    antithesis Le 25/07/2011 à 22:10:12

    Je n'ai pas aimé la bd de cette album, étant plutôt intéressé par sa partie art book et travail des personnages en 3D à l'ordinateur.

    Les bd avec un graphisme 3D aussi marqué ce n'est pas mon truc, encore moins s'il y a des personnages qui me font penser à des nazis. Tout est trop sombre, la partie bd donc n'est pas terrible du tout pour moi.

    Les illustrations des ce graphiste chinois remontent le niveau, très gothiques et bien travaillées, il ne manque qu'un étincelle de vie dans leurs yeux pour les rendre sublimes, ce qui n'est pas le cas, ça reste beau mais imparfait.
    Cette partie est quand même digne d’intérêt pour les graphistes