Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La rose écarlate 3. J'irai où tu iras

07/06/2007 20806 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

M aud sait désormais que le Renard n’est autre que Guilhem de Landrey. Malgré sa déception, elle accepte son aide afin de découvrir le secret du carnet de son père et retrouver l’assassin de celui-ci. Récupérer dans les coffres royaux à Versailles une bague des Templier est leur premier objectif. Mais c’est compter sans le baron de Huet et son séide qui suivent la même piste.

Ce troisième tome de La rose écarlate se déroule sur un rythme enlevé dans une atmosphère aussi rocambolesque qu’amusante. Certes, l’histoire, mâtinée de Tulipe Noire et de Lady Oscar en moins dramatique, n’a rien d’original et l’intégration des Templiers ainsi que de leur trésor dans l’intrigue est aussi banal que dans l’air du temps – comme si tout revenait à eux, quel que soit le chemin emprunté… Cependant, la série propose tout le nécessaire pour séduire les jeunes lectrices, adolescentes en quête d’héroïne pimpante, enjouée, un peu soupe au lait, libérée et accomplissant maints exploits ; ce qu’est Maud. Dans J’irai où tu iras, la virée à Versailles est ainsi l’occasion d’apercevoir la Cour, le bal, les belles robes, et de savourer l’exquise frivolité de ces dames, la marquise de Lafleur, bien accrochée à Guilhem, en tête. Par ailleurs, il faut reconnaître que Patricia Lyfoung parvient à rendre ses personnages attachants, même s’ils demeurent assez stéréotypés. Mr. Rouge l’archiviste et la marquise évaporée font leur petit effet par exemple, de même que le duo des méchants – loin d’être terrifiant pourtant - formé par le baron de Huet et Alban, son ombre.

Dans la veine manga, le dessin accentue à souhait les expressions ce qui crée un effet comique exagéré certain. Plutôt classique mais agréable, il se pare ça et là d’arrière-plans dignes des animés – petits cœurs en fond, lignes soulignant les accélérations. Certains décors attirent l’œil comme la bibliothèque ou la Galerie des Glaces, toutes deux réussies. La mise en couleurs par Philippe Ogaki semble plus lumineuse et franche que sur les deux tomes précédents. Un changement positif qui permet de mieux apprécier les ambiances.

Sans grande surprise, ce tome 3 est plaisant et procure un agréable moment de détente. A lire un sourire réjoui aux lèvres.

>>> Lire la chronique du tome 1 de La rose écarlate

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

La rose écarlate
3. J'irai où tu iras

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (49 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Mira-same Le 07/03/2015 à 12:31:25

    Somme-nous obligé d'acheter le livre pour le lire , car moi je ne peux pas acheter le livre de une je sais pas comment faire , de deux j'ai pas le droit.
    Merci tout de même de répondre .

    Bullit Le 23/06/2009 à 21:34:26

    Sachant qui est le "Renard", Maud s'allie avec lui pour retrouver l'assassin de son père. Celui ci a réussi à voler le carnet de voyage convoité. Par des contacts dans le milieu des Lettres et de l'histoire, Maud et le Renard apprennent que l'assassin cherche à retrouver le trésor des Templiers. Pour cela, il faut voler une bague à Versailles...
    L'aventure à l'état pur, tel est le crédo de cette serie sympa, bien dessinée, qui reprend des bases simples pour nous évader un peu par la lecture.
    Très bon!

    Bullit Le 23/06/2009 à 21:34:23

    Sachant qui est le "Renard", Maud s'allie avec lui pour retrouver l'assassin de son père. Celui ci a réussi à voler le carnet de voyage convoité. Par des contacts dans le milieu des Lettres et de l'histoire, Maud et le Renard apprennent que l'assassin cherche à retrouver le trésor des Templiers. Pour cela, il faut voler une bague à Versailles...
    L'aventure à l'état pur, tel est le crédo de cette serie sympa, bien dessinée, qui reprend des bases simples pour nous évader un peu par la lecture.
    Très bon!

    Hugui Le 31/08/2007 à 14:38:45

    Dessin style manga, histoire de cape et d'épée amusante, une série sans prétention